Convention de Lisbonne

Les candidats titulaires de certains diplômes de fin d’études secondaires supérieures délivrés par un pays ayant adhéré à la Convention de Lisbonne sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur dans la région européenne (voir liste ci-dessous arrêtée au 23 novembre 2011) mais qui en tant que tels ne donnent pas accès à l’Université, peuvent, selon les termes de cette Convention, être admis sous certaines conditions:

  • une attestation d’admission d’une université publique et d’un programme reconnus dans le pays où le titre secondaire a été obtenu,
  • une moyenne qualifiée,
  • la réussite de l'examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) ou
  • la réussite de deux années d’études universitaires dans une université et un programme reconnus par l’Université de Genève.

--> Consulter la liste des diplômes et conditions par pays

 

Pays ayant adhéré à la Convention de Lisbonne
Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Kazakhstan, Kirgisistan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Moldavie, Monténégro, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République de Macédoine, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Tadjikistan, Turquie, Ukraine, Vatican.

Pays ayant signé la Convention (sans ratification)

Canada, Etats-Unis d'Amérique

top