En cas d'échec à l'examen de français

Examen à valeur éliminatoire
Les candidats qui ont échoué à l’examen de français éliminatoire mais qui ont obtenu un résultat de niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) ont la possibilité de suivre l’Année propédeutique (AP) de l’Ecole de langue et civilisation françaises (ELCF) avant de rejoindre la formation de leur choix.
En cas d’échec à l’examen de français éliminatoire, il est possible se représenter l’année suivante.

Examen à valeur indicative
Les candidats qui obtiennent un résultat inférieur à la moyenne à l’examen de français à valeur indicative peuvent commencer normalement leurs études. Leurs lacunes en français peuvent toutefois constituer un problème pour leurs études à l’Université de Genève. Il leur est donc offert la possibilité de suivre des cours d’appui de français à l'Ecole de langue et de civilisation françaises.

top