Nos prestations

Charte d'éthique et de déontologie

Le respect de la personne engage la responsabilité de l’Université envers toute personne appelée à un titre ou à un autre à contribuer à sa mission d’enseignement et de recherche, que ce soit comme sujet ou comme objet. Il passe par un traitement équitable des divers membres de la communauté universitaire et par l’instauration d’un climat interne propice à l’accomplissement de cette mission.

  • Toute forme de discrimination doit être proscrite, qu’elle soit de nature sociale, religieuse, ethnique, sexuelle ou autre, aussi bien dans l’accomplissement des tâches d’enseignement et de recherche que dans les relations au sein même de la communauté universitaire. Une prévenance particulière est accordée aux personnes en situation de vulnérabilité.
  • De la même manière, les membres de la communauté universitaire s’interdisent les comportements constitutifs de harcèlement psychologique et de harcèlement sexuel.
  • L’Université s’engage, de même que chacun des membres de la communauté universitaire, à favoriser un milieu de travail dans lequel les personnes sont traitées avec équité et respect, quelles que soient leurs affectations, leurs attributions ou leurs situations hiérarchiques.
  • Un même esprit d’équité et de respect commande les procédures de nomination, d’évaluation et d’embauche. Ces procédures sont fondées sur les critères de qualification et de compétence des personnes. A qualités équivalentes, la préférence est donnée à la personne qui appartient au sexe sous-représenté.
  • L’organisation et le déroulement des examens assurent aux étudiantes et étudiants un traitement équitable, fondé sur les critères d’objectivité et d’impartialité.
  • Le respect de la personne assure à l’ensemble des membres de la communauté universitaire sous contrat le droit à une juste rétribution de leurs prestations, à un cahier des charges personnalisé, à des entretiens périodiques d’évaluation et d’information fondés sur la transparence et dans le respect des procédures appropriées, ainsi qu’à la confidentialité des données personnelles.
  • Les cadres académiques, administratifs ou techniques favorisent une atmosphère de travail stimulante et un climat de confiance, propres à répondre aux attentes de développement professionnel et d’accomplissement personnel de leurs collaboratrices et collaborateurs. Ils leur communiquent clairement leurs attentes et mettent tout en œuvre pour que d’éventuels conflits soient rapidement résolus. Ils veillent à leur comportement éthique, ainsi qu’au maintien d’un climat de collégialité bien comprise permettant l’expression de points de vue divers et la critique dans le respect mutuel et la reconnaissance du droit d’autrui à exprimer son opinion.