Nos prestations

Surveillance des bâtiments

Accès aux bâtiments

Horaires des accès aux bâtiments et autorisations

Pour connaître l'ensemble des horaires d'ouverture et de fermeture annuels pour chaque bâtiment universitaire, veuillez consulter la page horaire des bâtiments.

Il est important de savoir que, sauf exception, seuls les collaborateurs de l'Université de Genève munis d'une carte de légitimation sont autorisés à rester dans les bâtiments après la fermeture.

De plus, dans des cas particuliers tels que durant le cortège de l'Escalade ou autre manifestation pouvant mettre en péril les biens de l'Université, un dispositif de contrôle d'accès peut être mis en place. Il est donc vivement recommandé à chacun de toujours porter sur soi sa carte de légitimation.

Rondes de contrôle

Les bâtiments de l'Université sont des lieux publics, ouverts à tous. Ils abritent également de nombreuses ressources en personnel et matériel susceptibles d'attiser la convoitise de personnes malveillantes.

Le Rectorat est conscient de cette problématique de la surveillance des bâtiments de l'Université et a décidé, il y a déjà un certain temps, de limiter l'accès aux locaux, en dehors des horaires d'ouverture officiels des bâtiments, aux seules personnes munies d'une carte de collaborateur.

Des mesures supplémentaires ont été prises, telles que la présence d'un agent de sécurité durant la journée, pouvant intervenir sur l'ensemble des sites de notre institution, situés en ville de Genève ou de Carouge. Les missions principales de cet agent sont:

  • assurer la sécurité au sein des bâtiments universitaires
  • effectuer des rondes de contrôle afin de détecter tout fait anormal concernant la fréquentation des sites, le patrimoine mobilier et immobilier, les installations techniques
  • intervenir rapidement, le cas échéant en collaboration avec les services d’intervention officiels en toutes situations
  • être en mesure d'utiliser les équipements de lutte contre le feu et de prodiguer les premiers secours
  • vérifier le libre accès des entrées, sorties de secours, voies d’évacuation et équipements de lutte contre le feu

Le mandat du gardiennage des locaux universitaires est attribué, après mise au concours, à une seule société pendant une période donnée. Dans ce contexte, l'Université demande que les agents assignés à notre secteur soient autant que possible les mêmes personnes, afin de les intégrer au mieux dans notre milieu et les familiariser aux besoins propres à la communauté universitaire. De plus, nous collaborons étroitement avec la société de surveillance, en vue de l'amélioration constante des prestations offertes par les agents de surveillance et la centrale d'appel.

Un agent est présent en journée dès 7h30, du lundi au samedi (hors congés officiels). Il est joignable par le biais du numéro d'urgence 1222, ou directement en composant le n° **967, depuis un téléphone interne de l'Université. L'agent est parfois amené à se déplacer rapidement sur appel d'un site à l'autre. C'est pourquoi, il a un vélo à disposition. Mais il est possible, selon la distance à parcourir, qu'il mette 8 à 10 minutes à arriver à destination. Il faut donc faire preuve de compréhension si, l'attente semble longue!

Vous avez peut-être aperçu l'un ou l'autre de ces agents circulant dans les couloirs des bâtiments. En général, ils passent inaperçus, car ils sont en civil. Ce n'est que le soir que l'uniforme est requis.

Leur tâche n'est pas facile: outre une certaine capacité d’écoute et de prise de distance, parfois dans un contexte conflictuel, ces hommes et ces femmes doivent avoir une réactivité juste et efficace en cas de situations prévisibles et imprévisibles. Il leur est demandé de faire preuve de fermeté parfois et d'être capables de mener une affaire du début à la fin avec doigté dans un milieu particulièrement exigeant.

Assistance en cas d'incident sécuritaire

STEPS oeuvre de plus à la prévention des vols et prend les mesures touchant à la protection des biens de l'Université et de ceux qui lui sont confiés.

Nous avons mis en place un système d'intervention pour assister toute personne confrontée à un cas de vol, vandalisme, agression sur les sites universitaires. Le N° de téléphone 1222 (022 379 1222) répond 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Notez qu'en cas d'urgence il est impératif d'appeler la police au n° 117.

Fermetures retardées

Depuis le 1er janvier 2008, les frais découlant de fermetures retardées et de surveillance spéciale seront imputés au demandeur.

Il faut premièrement savoir que toute réservation de salle en dehors des horaires officiels doit faire l'objet, AU MOINS 15 JOURS A L'AVANCE, d'une demande auprès du service de la Logistique au BRS. Le formulaire ad hoc, dûment rempli et signé, permettra de programmer cette fermeture retardée.

Les frais consécutifs à une fermeture retardée sont compris dans une fourchette de Frs 50.- à 90.- l'heure (hors TVA). Cependant, dans le cas où un bâtiment doit être ouvert spécialement, il faut engager un agent de surveillance au même tarif horaire, pour 3 heures minimum. Sur demande ou dans le cas où un dispositif de sécurité est exigé par le service STEPS, par exemple lorsqu'un grand nombre de personnes sont attendues, la présence de plusieurs agents peut être requise, même durant les heures d'ouverture officielles des bâtiments.

Les missions des agents de surveillance sont multiples. Celles-ci sont définies par le demandeur. Les agents peuvent effectuer leur travail en civil ou en uniforme, selon les circonstances. 

Lorsqu'une occupation de salle dépasse l'horaire annoncé, avec ou sans demande de fermeture retardée, l'agent de surveillance est habilité à relever le(s) nom(s) de(s) l'organisateur(s) et à nous le(s) communiquer. Les frais en découlant seront alors refacturés à l'organisateur.