2009

450e anniversaire de l’UNIGE: suite et fin! - Pour conclure ses festivités, l’UNIGE ouvre ses portes à 6300 collégiennes et collégiens pendant 8 jours

Du 26 novembre au 8 décembre prochains, l’Université de Genève (UNIGE) ouvre ses portes aux collégiennes et collégiens des établissements secondaires du canton de Genève. Alors que plus de 120 000 personnes ont d’ores et déjà pris part aux différents événements qui ont scandé les célébrations de son 450e anniversaire, l’UNIGE co-organise ces portes ouvertes avec le collège de façon à souligner les liens unissant les deux institutions qui, il y a 450 ans, ne formaient qu’une seule et même entité. Tout au long de ces journées, les collégien-ne-s vont avoir l’occasion, en fonction des facultés ou des centres interfacultaires de leur choix, d’explorer l’Université, de dialoguer avec des scientifiques, de participer à des ateliers, des stands, des manipulations, des débats ou des discussions. Autant d’activités qui devraient les aider à se projeter dans leur avenir, à susciter leur plaisir et à aiguiser leur curiosité.

L’UNIGE arrive bientôt au terme d’une année riche en commémorations, qui aura vu plus de 11 000 personnes se déplacer pour écouter les Grandes conférences du 450e, 10 000 personnes participer aux Samedis de l’UNIGE, et déjà plus de 46 000 visiteurs déambuler dans l’exposition Génome. Pour conclure ces festivités avec un regard résolument tourné vers l’avenir, l’alma mater se joint au Collège de Genève en recevant sous ses toits celles et ceux qui forment naturellement le plus gros potentiel de futur-e-s étudiant-e-s et de chercheur-se-s de l’Université.

Immersion universitaire
Ainsi, du 26 novembre au 8 décembre prochains, près de 6300 collégiennes et collégiens genevois des 2e, 3e et 4e degrés sont attendus dans les différents bâtiments du campus. Guidés par un-e étudiant-e pilote, ils s’immergeront dans le monde des études universitaires, un monde qu’ils choisiront peut-être d’intégrer dans quelques mois ou quelques années. Ces visites s’effectueront au gré de cinq parcours thématiques, choisis en fonction des intérêts exprimés par les collégien-ne-s. Dans ce contexte, ce sont l’ensemble des facultés et cinq centres et instituts qui leurs ouvriront leurs portes.

Pour Jean-Dominique Vassalli, recteur de l’UNIGE, «l’Université et le Collège de Genève soulignent symboliquement par cette journée les liens qui les unissent, puisqu’à l’origine les deux institutions ne formaient qu’une seule et même entité. » Au-delà de la dimension symbolique de ces portes ouvertes, Pascal Emery, président de la Conférence des directrices et directeurs du Collège de Genève, voit dans cette collaboration renouvelée entre le Collège et l’Université de Genève le premier jalon d’une exploration, dans le futur, d’autres pistes de partenariat.

Parcours à la carte
Les parcours thématiques proposés, conçus spécialement en fonction des attentes formulées, permettront aux collégien-ne-s de participer à des ateliers, stands, manipulations, débats ou discussions. L’occasion d’entrer en contact avec des professeur-e-s, chercheurs-se-s, assistant-e-s et étudiant-e-s ainsi que de découvrir des lieux comme les laboratoires, bibliothèques ou auditoires.

Alors que, selon une enquête de l’Office fédéral de la statistique, plus de 90% des diplômé-e-s de l’UNIGE (maîtrises universitaires, licences et diplômes) ont trouvé un emploi une année après avoir achevé leurs études, les collégien-ne-s genevois-e-s pourront découvrir le contenu des différentes filières de formations universitaires et les débouchés professionnels auxquels elles peuvent mener.

Autant de journées qui devraient permettre aux collégien-ne-s de mieux connaître le monde de l’Université, ses lieux, ses champs et secteurs de recherche comme les personnes qui les constituent.

Contacts: Anne Laufer au + 41 76 495 49 10 (coordinatrice du 450e de UNIGE) ou Dolorès Meyer au +41 22 322 22 (directrice du Collège Calvin)

24 novembre 2009
  2009