2010

Genève inaugure l’Institut universitaire de formation des enseignant-e-s

Le Conseiller d’Etat en charge du DIP, Charles Beer, et le vice-recteur de l’Université de Genève (UNIGE), Yves Flückiger, inaugurent aujourd’hui l’Institut universitaire de formation des enseignant-e-s (IUFE), concrétisation d’un projet ambitieux, original et novateur, qui replace Genève à la pointe dans le domaine de la formation professionnelle des enseignant-e-s et de la recherche pédagogique.

L’inauguration de l’Institut universitaire de formation des enseignant-e-s (IUFE) représente l’aboutissement d’un long processus politique et d’une collaboration étroite entre le DIP et l’Université de Genève, en vue de créer progressivement un nouveau pôle d'excellence, dans un contexte où le recrutement d'enseignant-e-s bien formés et motivés pour assurer la relève constitue un enjeu crucial.

Afin de permettre la concordance avec les critères définis par le processus de Bologne d'une part, et les règlements de la CDIP, de l'autre, qui fixent les exigences minimales de reconnaissance des diplômes pour la formation initiale des enseignant-e-s dans les hautes écoles, la loi sur l'instruction publique du canton de Genève a été modifiée. Le haut niveau d'exigence (240 crédits) pour la formation des maître-sse-s du primaire et la prépondérance des stages pratiques ont été préservés, tandis que, pour le secondaire I et II, la formation coordonnée et « tuilée » avec un bachelor + master académique (de 270 ou 300 crédits) dans une ou plusieurs disciplines, ainsi que d'un master spécialisé dans l'enseignement (de 94 crédits) permettra d'attirer de nombreux étudiants.

Institut plurifacultaire unique dans notre pays, qui regroupe les formations des enseignant-e-s du primaire, du secondaire (I et II) et de l'enseignement spécialisé, l'IUFE repose sur les principes de l'interdisciplinarité, impliquant plusieurs facultés partenaires (Lettres, SES, Sciences, Psychologie et sciences de l’éducation) et de l'articulation entre la théorie et la pratique en classe. Cette forte valeur ajoutée se traduit en visibilité et en attractivité. L'IUFE relie ainsi les formations académiques et professionnelles; il rapproche les futurs enseignant-e-s des degrés primaire et secondaire et se donne les moyens de développer des offres de formations continues et des projets de recherche. « Avec l’IUFE, explique Yves Flückiger, vice-recteur de l’UNIGE, l'Université est heureuse de mettre à disposition de la collectivité l'ensemble des disciplines scientifiques qui sont aujourd'hui indispensables à une formation de qualité des enseignant-e-s chargé-e-s de l'éducation des prochaines générations d'élèves et de collégien-ne-s ».

L’action de l’IUFE se déploie en étroite collaboration avec les établissements scolaires. La gouvernance « tripartite » associe les formateurs de la haute école, le DIP et les associations professionnelles. En plus d’être novatrice, la création de l'IUFE aura coûté moins cher que celle des Hautes écoles pédagogiques (HEP). L'IUFE se trouve depuis le 15 juillet 2010 dans le Pavillon Mail, Boulevard du Pont-d'Arve 40.

Contacts: Frédéric Wittwer - directeur de projet - tél. +41 22 546 69 50 Bernard Schneuwly - directeur ad interim de l'IUFE - tél.+41 22 379 06 34

18 octobre 2010
  2010