2015

Inauguration d'Uni Carl Vogt

L’Université de Genève (UNIGE) inaugure aujourd’hui son nouveau bâtiment entièrement consacré à l’étude de l’environnement, Uni Carl Vogt. Idéalement situé à mi-chemin entre les bâtiments des Sciences et Uni Mail, ce nouvel édifice est une étape décisive vers un «campus urbain intégré». Après des visites guidées et des animations organisées pour le grand public en début d’après-midi, la partie officielle débutera à 16h30. La conférence publique de l’astrophysicien Hubert Reeves sur l’avenir de notre planète viendra ensuite clore l’événement. Par ailleurs, des activités seront proposées aux habitants du quartier demain, vendredi 19 juin.

Bâtiment élégant et moderne de 5000 m2 répartis sur sept étages, mêlant verre et métal, Uni Carl Vogt est le premier bâtiment dont l’UNIGE est propriétaire. Il accueillera dès l’été plus de 200 collaborateurs rattachés aux facultés des sciences, de médecine, d’économie et de management, de droit et des sciences de la société, notamment les chercheurs de l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) et de l’Institut Forel, qui quitteront respectivement le site de Battelle à Carouge et celui de Versoix. L’édifice, d’ailleurs labellisé Minergie, hébergera un pôle de recherche et d’enseignement dans le domaine des sciences de l’environnement, où convergeront des compétences complémentaires telles que le droit, la géographie, l’anthropologie ou encore la biologie. Cette interdisciplinarité permettra de considérer la question environnementale sous toutes ses formes.

Vers un campus urbain intégré

Uni Carl Vogt constitue le franchissement d’une étape importante dans la mise en oeuvre du concept de «campus urbain intégré» mis sur pied par l’UNIGE et la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) Genève, qui prévoit de structurer l’espace universitaire en pôles thématiques, implantés dans la ville. Les liens avec la cité seront d’autant plus étroits que le bâtiment dispose d’un espace d’exposition et d’animation de 175 m2, ouvert au public. L’UNIGE et le Musée d’ethnographie ont, par ailleurs, signé une convention permettant l’utilisation commune des espaces des deux bâtiments voisins.

Le premier bâtiment appartenant à l’UNIGE

Réalisé par le bureau d’architecture genevois 3BM3 entre 2010 et 2015, le bâtiment a été acheté par l’UNIGE à la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) pour un montant de 45 millions de francs. L’alma mater avait vendu des terrains à l’Etat de Genève et à la Fondation immobilière de la Ville de Carouge pour obtenir les fonds nécessaires à l’achat de la parcelle, sans recourir à un emprunt bancaire.

Une inauguration en quatre temps

A partir de midi aujourd’hui, le bâtiment ouvrira ses portes au public qui aura la possibilité de suivre des visites guidées (toutes les demi-heures jusqu’à 15h30) et de découvrir des animations. La partie officielle débutera à 16h30 avec l’intervention du recteur de l’UNIGE, Jean-Dominique Vassalli, qui sera suivie de l’allocution du directeur de la RTS, Gilles Marchand, du directeur de l’ISE, Martin Beniston, et du conseiller d’Etat chargé du département des finances, Serge Dal Busco.

Pour clore l’événement, l’astrophysicien Hubert Reeves partagera ensuite sa vision de l’avenir de notre planète, à l’occasion d’une conférence publique intitulée «Là où croît le péril... croît aussi ce qui sauve» (à 18h30, à Uni Dufour).

Demain après-midi, vendredi 19 juin, les étudiants organiseront des animations festives et un marché maraîcher, clin d’oeil à la vocation maraîchère du quartier de la Jonction au 17ème siècle et au développement durable, pour les habitants du quartier.

17 juin 2015
  2015