2015

Une nouvelle plateforme pour renforcer l’innovation

Fruit de la collaboration entre l’Université de Genève (UNIGE) et la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale - Genève (HES-SO Genève), le Laboratoire de Technologie Avancée (LTA) a pour but de renforcer les interactions entre les hautes écoles et l’industrie, essentielles à l’émergence de technologies innovantes. Il apporte des solutions techniques originales aux petites, moyennes et grandes entreprises, complétant ainsi un dispositif déjà existant d’aide aux entreprises. Inaugurée aujourd’hui, cette nouvelle plateforme vise aussi à valoriser les compétences de l’UNIGE et de la HES-SO Genève, ainsi qu’à développer leurs infrastructures de pointe.

Classée, une fois encore, pays numéro un de l’innovation dans le monde par le Global Innovation Index 2015, la Suisse peut s’enorgueillir du dynamisme de son économie et de l’excellence de ses hautes écoles. Mais le contexte se complexifiant, il est essentiel que la Suisse continue d’encourager l’émergence de projets innovants. L’innovation est d’ailleurs présentée comme un axe stratégique majeur du Conseil d’Etat dans son rapport «Stratégie économique cantonale 2030».

Dispositif d’aide aux entreprises

A Genève, plusieurs structures favorisent déjà les interactions entre le monde académique et le milieu des affaires, telles que le Geneva Creativity Center (GCC), UNITEC et Euresearch. Inauguré aujourd’hui par le recteur de l’UNIGE, Yves Flückiger, et le directeur général de la HES-SO Genève, François Abbé-Decarroux, le LTA vient compléter ce système d’aide aux entreprises. Alors que le GCC intervient en amont du processus d’innovation pour étudier la faisabilité d’un nouveau concept, le LTA permet aux entreprises d’utiliser certaines infrastructures des hautes écoles pour concrétiser leurs projets. Spectromètres, machines de prototypage rapide, lithographie à faisceau d’électrons, etc. font partie de la centaine d’équipements de pointe que les entreprises genevoises et suisses peuvent désormais utiliser grâce au LTA. En consolidant le partage de ressources entre les partenaires industriels et académiques, le LTA favorise les synergies et ouvre de nouvelles opportunités pour le développement de projets innovants et transversaux. Il apporte une réelle valeur ajoutée aux entreprises qui bénéficient alors d’équipements de pointe et d’expertise, sans pour autant devoir investir dans des infrastructures ou en ressources humaines. Enfin, le LTA présente l’avantage de stimuler les interactions entre les étudiants, les chercheurs et les entreprises.

Une initiative attendue par le monde des affaires

Les responsables R&D de Rolex SA et GF Machining Solutions ont salué l’initiative à l’occasion de l’inauguration du LTA, témoignant ainsi du soutien apporté par le milieu économique genevois. L’événement a d’ailleurs été organisé en collaboration avec le Service de la promotion économique de Genève et avec le soutien de l’Office de Promotion des Industries et des Technologies et de l’Union Industrielle Genevoise.

Depuis sa création, plusieurs entreprises à la recherche de solutions technologiques, notamment dans les domaines horloger, électrotechnique et biomédical, ont d’ores et déjà bénéficié des services proposés par le LTA.

Contacts

Christoph Renner pour l’UNIGE, Tél: 022 379 35 44

Yves Leuzinger pour la HES-SO Genève, Tél: 022 546 24 06

17 novembre 2015
  2015