2016

Lancement d'un Master en Sciences de la santé

La HES-SO, l’Université Lausanne et l’Université de Genève lancent un Master conjoint en Sciences de la santé qui débutera en septembre 2017. Son objectif est de couvrir les nouveaux besoins de formation dans le domaine des soins et de la santé, plus particulièrement pour la physiothérapie, l’ergothérapie, la nutrition et la diététique, les sages-femmes ainsi que pour la technique en radiologie médicale.

Le secteur de la santé vit une évolution très rapide et doit faire face à des défis importants comme le vieillissement de la population et l’accroissement des maladies chroniques. La prévention des risques d’atteintes à la santé, la promotion de la santé, la qualité de la vie des usagers du système de santé font partie des priorités du Conseil fédéral.

Pour répondre à ces exigences, la HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale et l’Université de Lausanne se sont associées pour élaborer un Master à orientation dans le domaine de la santé. Les deux hautes écoles vont lancer à la rentrée académique de septembre 2017, un Master conjoint en Sciences de la santé, avec orientations en ergothérapie, nutrition et diététique, physiothérapie, sage-femme et technique en radiologie médicale.

Ce nouveau cursus permettra aux étudiants d’acquérir des savoirs approfondis dans le domaine de la santé, communs aux cinq professions ainsi que des compétences expertes spécifiques à chacune des filières. Le Master en Sciences de la santé, doté de 90 crédits ECTS, pourra être suivi à temps plein ou à temps partiel. Le programme sera articulé en un tronc commun avec un développement dans les différentes orientations et un travail de Master. Il permettra aux diplômés de renforcer leur leadership dans les équipes, de mettre en place des pratiques scientifiquement fondées, de développer des projets cliniques et d’intensifier la collaboration interprofessionnelle.

Ce nouveau Master est la deuxième étape d’un dispositif en matière de soins, qui devrait en compter trois. Il a été développé de manière conjointe par la HES-SO, l’Université de Lausanne, l’Université de Genève ainsi que le CHUV, les HUG et la fondation La Source. Il suit le Master conjoint ès Sciences infirmières proposé depuis 2009 par l’UNIL et la HES-SO. Un troisième Master en pratique avancée en santé devrait voir le jour dans les prochaines années.

Contact: Yves Flückiger

21 novembre 2016
  2016