Service militaire

L'Office de liaison Armée-Université a pour mission de résoudre les difficultés pouvant survenir chez les étudiants dans le cadre de leurs obligations militaires et leur programme d'études.

Par "difficulté" on entend toute situation créant un retard impossible à rattraper et qui ferait perdre à l'étudiant un semestre ou une année d'études. Il s'agit en particulier des périodes de service qui coïncident avec des sessions d'examens pour autant que l'inscription à celles-ci soit enregistrée. Toutefois, un cours de répétition pendant un semestre ne peut être pris en considération que dans certains cas particulièrement justifiés.

L'Office de liaison cherche à résoudre ces problèmes en demandant le déplacement (permutation) du service au cours de la même année. Dans certains cas, le cours de répétition sera supprimé et il faudra le rattraper ultérieurement.

Il est rappelé que les facilités accordées aux étudiants, pour tenir compte de leur situation particulière, ne constituent pas un "droit à la dispense".

Démarches

Les étudiants astreints au service militaire ont l'obligation de consulter les tableaux de mise sur pied (presse et affiches du Département militaire) dès le mois de septembre pour l'année suivante. En cas de doute, se renseigner au :

Service des affaires militaires
Rue de l’Ecole-de-Médecine 13
1211 Genève 4
Télép hone : +41 22 546 77 00

Si une difficulté survient, veuillez vous adresser immédiatement au conseiller de l'Office de liaison.

Professeur Pascal KINDLER
Département de géologie et paléontologie
Rue des Maraîchers 13
1205 Genève
Bureau n°407 - téléphone : +41 22 379 66 49
E-mail : pascal.kindler(at)unige.ch

bouton rose
La demande doit être remplie à l'avance, sur le
   

Une fois le formulaire rempli, les étudiants devront s'adresser au secrétariat des étudiants du département d'informatique afin d'obtenir une attestation : Battelle, bureau 330, rte de Drize 7, 1227 Carouge.

Le formulaire + l'attestation du département DINFO doivent être remis au conseiller de l'Office de liaison concerné au minimum 4 mois avant l'entrée en service.

A ce sujet, une planification judicieuse doit être effectuée. Plus tôt une démarche sera entreprise et plus elle aura des chances d'aboutir.

LES DEMANDES DE DÉPLACEMENT DE SERVICE MILITAIRE PRÉSENTÉES MOINS DE QUATRE MOIS AVANT L'ENTRÉE EN SERVICE NE SERONT PAS PRISES EN CONSIDÉRATION

 

top