Law Clinic sur les droits des personnes vulnérables

couv

Descriptif du cours

La Law Clinic sur les droits des personnes vulnérables consiste en un enseignement pratique offert aux étudiant-e-s de Master. Abordant les droits humains dans une perspective pratique, ce séminaire annuel (de mi-septembre 2016 à avril 2017) a pour but de rédiger une brochure informant une population vulnérable spécifique sur ses droits.

Objectifs de l’enseignement

  • Exposer les étudiant-e-s à la pratique du droit dans sa réalité locale, en se fondant sur un modèle d’enseignement nord-américain (Law Clinic) qui fait le lien entre les connaissances théoriques et leur application pratique;
  • Permettre aux étudiant-e-s d’échanger avec les différents acteurs (praticien-ne-s, avocat-e-s, responsables d’ONG) travaillant sur la problématique choisie, d’entrer en contact avec la population ciblée et de faire des recherches juridiques approfondies en vue de rédiger la brochure;
  • Former les étudiant-e-s à la vulgarisation de connaissances juridiques et à la communication de celles-ci à des groupes de personnes vulnérables;
  • Créer un pont entre les acteurs du terrain et le monde académique sur des questions de droits humains et inscrire les activités de la Faculté de droit dans la vie de la Cité;
  • Répondre à un réel besoin de groupes vulnérables de la population du canton de Genève d’obtenir des informations précises et concises sur leurs droits.

Thématique

La thématique de la Law Clinic pour l'année académique 2016-2017 est celle des droits des personnes LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans*, intersexes et queer) à Genève. Nous traiterons de questions telles que la protection constitutionnelle de ces personnes, la réglementation pénale des actes et propos homophobes, le régime du partenariat enregistré et ses différences avec le mariage civil, l’homoparentalité, les discriminations homophobes dans le monde du travail et à l’école, les requérant-e-s d’asile LGBT, etc. Une partie substantielle du cours sera dédiée à la vulgarisation des recherches juridiques et à la réalisation de la brochure.

Pour les années suivantes, d’autres thématiques locales sont envisagées, telles que les droits face à la police ou les droits des personnes âgées en institution.

Format

Les étudiant-e-s seront formé-e-s théoriquement à la question des droits des personnes LGBTIQ au travers de séminaires donnés principalement par des intervenant-e-s extérieur-e-s.

Ils/Elles seront aussi amené-e-s à réfléchir et échanger sur le sujet durant des séances de travail. Sur cette base, les étudiant-e-s devront effectuer des recherches approfondies sur des questions juridiques précises et vulgariser les résultats de leurs travaux en vue de la rédaction d’une brochure informant la population concernée de ses droits. Tout au long de l’année, les étudiant-e-s entreront en contact avec les différentes Organisations non gouvernementales, Organisations internationales et institutions étatiques engagées sur le sujet ainsi qu’avec la population vulnérable ciblée.

Inscription

La Law Clinic est ouverte à 12-15 étudiant-e-s de Master de la Faculté (sans égard au type de Master suivi). Il sera pris en compte comme un séminaire de Master (18 crédits). Les étudiant-e-s devront consacrer environ 10 heures hebdomadaires à la Law Clinic réparties entre le séminaire (2 heures), la séance de travail (1 heure), la préparation à ces cours et les travaux de groupes pour rédiger les avis de droit et préparer la brochure. Pour rappel, ce séminaire s’étend sur toute l’année académique (de mi-septembre 2016 à avril 2017).

La sélection sera faite sur la base d’un dossier comportant un CV et une lettre de motivation d’une page au maximum. Les dossiers doivent être envoyés avant le 19 août 2016 à l’adresse suivante . La sélection des étudiant-e-s sera annoncée pour le 23 août 2016 afin que les étudiant-e-s non-sélectionné-e-s puissent s’inscrire pour un autre séminaire à la rentrée de septembre 2016. En cas de nombreuses candidatures, nous nous réservons le droit de procéder à des entretiens.

Pour toute information sur la Law Clinic, vous pouvez contacter Djemila Carron ().

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+
  • Partager sur LinkedIn
top