La compétence du juge pénal suisse à l'égard de l'infraction reprochée à l'entreprise

La compétence du juge pénal suisse à l'égard de l'infraction reprochée à l'entreprise
Avec un regard particulier sur les groupes de sociétés

Katia Villard

La responsabilité pénale des entités collectives est un instrument essentiel de la lutte contre la criminalité entrepreneuriale. À l’heure de l’internationalisation du crime et de l’omniprésence des multinationales, elle s’inscrit avant tout dans une perspective transnationale. Dans un tel contexte, le droit de la compétence pénale joue un rôle central.
L’analyse de la compétence du juge pénal suisse à l’égard de l’infraction reprochée à l’entreprise commande tout d’abord d’exposer les principales problématiques relatives à l’application dans l’espace du droit pénal aux individus, en particulier la notion de lieu de commission de l’infraction, et ceci fait l’objet de la première partie de cette étude. La deuxième est vouée à l’appréhension de l’art. 102 CP, qui consacre, en droit suisse, la responsabilité pénale de l’entreprise, et à l’étude de son application spatiale. Quant à la troisième partie, elle se concentre sur la compétence pénale dans le cadre d’une infraction commise au sein d’un groupe de sociétés, incarnation par excellence de l’entreprise multinationale.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+
  • Partager sur LinkedIn

23 août 2017

Dernières publications

separation line
Dodécaphonie pénale
Traité sur l'Union européenne
La protection des eaux douces transfrontières contre la pollution : dimensions normatives et institutionnelles
La compétence du juge pénal suisse à l'égard de l'infraction reprochée à l'entreprise
La qualité pour agir devant la Cour européenne des droits de l'homme
Du secret bancaire à la transparence financière
Code annoté de procédure administrative genevoise
L'égalité des personnes handicapées : principes et concrétisation
Analyse de la jurisprudence cantonale relative à la loi sur l’égalité entre femmes et hommes (2004-2015)
Le droit à un environnement sain revisité
top