Semaine internationale du cerveau
Du lundi 11 au vendredi 15 mars 2013
accueil - conférences et tables rondes - intervenants - contacts

Mardi 12 mars, 19h
Sommes-nous tous nez égaux?

Uni Dufour (Rue Général-Dufour 24, Genève)
Auditoire Jean-Piaget (sous-sol)

Sylvain Delplanque, Faculté de psychologie et de sciences de l'éducation et Centre interfacultaire en sciences affectives
Chimie de la madeleine : universalité et variabilité des émotions olfactives

Entre madeleine de Proust et chimie, comment la recherche actuelle explique qu’une odeur soit agréable ou désagréable ? Existe-t-il des odeurs universellement plaisantes ou déplaisantes ? Peut on prédire qu’un parfum sera aimé ? Le sera-t-il pour toutes les cultures ? Voilà un certain nombre de questions qui seront abordées durant cette conférence. Illustrée par un grand nombre d’exemples et de résultats récents de la recherche, l’objectif de cette présentation sera de présenter la manière dont les chercheurs mesurent les émotions liées aux odeurs, questionnent l’universalité des réponses affectives et expliquent l’existence d’une si grande variabilité individuelle.

 

Ivan Rodriguez, Faculté des sciences, UNIGE
Génétique et olfaction: une histoire d'inégalités

La représentation du monde qui nous entoure est construite sur la base des informations que nos sens transmettent au cerveau. Ces sens utilisent des senseurs, des outils moléculaires variés qui résultent des mécanismes de sélection de l'évolution. Le système olfactif est un gros utilisateur de ces senseurs, qui sont chez l'homme le produit de centaines de gènes différents. Il se trouve que nous, humains, n'avons pas tous hérité des mêmes gènes olfactifs. Ce tirage au sort nous rend inégaux face au monde chimique dans lequel nous baignons, et produit donc des individus dont la perception de l'environnement, c'est-à-dire la représentation du monde, est variable.

LUNDI 11 MARS
Faute de goût

MARDI 12 MARS
Sommes-nous tous nez égaux?

MERCREDI 13 MARS
De la gourmandis à l'addiction

JEUDI 14 MARS
Le cerveau au cœur de l'obésité

VENDREDI 15 MARS
Inévitables apprentissages: empreintes olfactives du début de vie