Semaine internationale du cerveau
Du lundi 11 au vendredi 15 mars 2013
accueil - conférences et tables rondes - intervenants - contacts

Vendredi 15 mars, 19h
Inévitables apprentissages:
empreintes olfactives du début de vie

Uni Dufour (Rue Général-Dufour 24, Genève)
Auditoire Jean-Piaget (sous-sol)

Benoist Schaal, Centre des Sciences du Goût, CNRS, Dijon

Notre condition de mammifère nous impose d’être captifs du corps maternel pendant les périodesutérineet néonatalede notre développement. Par sa physiologie et ses conduites, la mère filtre alors ce qu’elle transmet au fœtus et au nouveau-né, de sorte que l’environnement sensoriel précoce est constitué d’impressions fortement atténuées. Mais ces apports sensoriels sont suffisants pour influencer les structures et les fonctions cérébrales, et y laisser des traces plus ou moins persistantes. Nous nous intéresserons plus particulièrement aux transferts materno-fœtaux d’informations portés par l’olfaction. Nous aborderons comment ceux-ci peuvent modeler les aptitudes fonctionnelles fœtales, tant au niveau nerveux que cognitif, et comment ils conditionnent les réponses adaptatives du nouveau-né. Les effets à plus long terme seront envisagés chez l’enfant, voire l’adulte, dans différents contextes de comportements motivés, tels que les préférences alimentaires ou les conduites addictives.

LUNDI 11 MARS
Faute de goût

MARDI 12 MARS
Sommes-nous tous nez égaux?

MERCREDI 13 MARS
De la gourmandis à l'addiction

JEUDI 14 MARS
Le cerveau au cœur de l'obésité

VENDREDI 15 MARS
Inévitables apprentissages: empreintes olfactives du début de vie