Université de Genève

Section des sciences de l'éducation

 

Bienvenue dans l'équipe d'enseignement et de recherche

 Développement, apprentissage et intervention en situation scolaire

Composition de l’équipe

Marcel Crahay

Céline Buchs

Lucie Mottier Lopez

Katia Lehraus

Walther Tessaro

Carole Veuthey

Edith Wegmuller

Marion Dutrévis

Géry Marcoux

 Professeur
 
Maître d'enseignement et de recherche

 Maître d'enseignement et de recherche
 Chargée d'enseignement

 Chargé d'enseignement 
 
Chargée d'enseignement

 Chargée d'enseignement

 Assistante
 Assistant

 

 Principaux objets d'étude

Développement cognitif et apprentissage

 

Interactions sociales et apprentissage

·        Apprentissage coopératif et pédagogie coopérative

·        Tutorat

·        Influence sociale dans les situations d'apprentissage

 

 

Enseignement et activités d’apprentissage

·        Analyse des processus d’enseignement

·        Évaluation

·        Difficultés d’apprentissage, échec scolaire et équité pédagogique

·        Analyse comparative des effets des systèmes d’enseignement

 

Formation des enseignants et création d’outils pédagogiques

·        Formation des enseignants

·        Création d’outils pédagogiques

La recherche en éducation : questions épistémologiques et méthodologiques

Champs disciplinaires

Présentation générale

En raison de la variabilité des rythmes de développement, les élèves de l’école enfantine et primaire rencontrent des difficultés d’apprentissage d’ordre divers. Certaines sont d’ordre général : représentation de la tâche, planification des opérations et automatisme à exécuter, contrôle exécutif, … D’autres sont liées au domaine concerné : conscience phonologique dans le cas de la lecture, principes du dénombrement dans le cas des mathématiques. On peut considérer que la plupart des échecs scolaires sont imputables au mauvais diagnostic et au traitement inapproprié de ces difficultés. À partir de là, l’équipe s’est définie trois lignes principales de recherches :

  • Analyse des difficultés des élèves face aux tâches scolaires

  • Étude de la façon dont les enseignants diagnostiquent les difficultés des élèves

  • Construction et étude de dispositifs pédagogiques afin d’anticiper ces difficultés ou de permettre leur dépassement.

En ce qui concerne la première ligne de recherche, c’est la difficulté de gérer plusieurs opérations et automatismes en situation complexe qui est au centre des travaux de l’équipe. Il apparaît notamment que, face à un problème complexe, des élèves ne mobilisent pas ou mobilisent mal des procédures qu’ils maîtrisent par ailleurs. Dans certains cas, il semble que ceci soit lié à un problème de surcharge cognitive et, dans d’autres, à une mauvaise planification de la tâche ; ces deux difficultés pouvant se cumuler.

 Les études relatives à la seconde ligne de recherche renvoient indirectement aux théories de l’esprit. Elles montrent que les cadres conceptuels utilisés par les enseignants pour analyser les processus d’apprentissage sont peu élaborés. En particulier, il semble que bon nombre d’enseignants combinent à la fois une sorte de croyance dans des aptitudes innées avec une conception bottom-up de l’apprentissage.

En ce qui concerne la troisième ligne de recherche, c’est surtout dans la direction de l’apprentissage entre pairs que les efforts de l’équipe se sont orientés. Les recherches portent sur les dispositifs d'apprentissage coopératif, le tutorat et les dynamiques d'influence sociale dans les situations d'apprentissage avec une centration sur les interactions entre apprenants.