Université de Genève
Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation

-

Sarah Guerfi & Maria Munar

soutiendront leur mémoire de licence en sciences de l'éducation

Un objectif, des pratiques : étude comparée de l’enseignement du texte injonctif
dans deux classes du cycle élémentaire sociologiquement contrastées

-

Jeudi 16 juin 2011, 9h00-11h00

Uni-Pignon, 40 Bd du Pont d'Arve, Genève
Salle P01

-

Jury : Olivier Maulini (directeur), Katia Lehraus, Carole Veuthey.

La séance est publique.

-

 

Résumé du mémoire :

La recherche et l’expérience des enseignants montrent que les pratiques pédagogiques dépendent de manière significative du contexte socio-culturel dans lequel elles s’inscrivent. Cette étude analyse les écarts et les similitudes observables entre deux classes genevoises du degré -1, l’une située en contexte dit d’enseignement prioritaire, l’autre non. Elle a consisté à enseigner aux deux endroits les premiers éléments du texte injonctif, et à observer la façon dont les caractéristiques du milieu influencent les pratiques enseignantes : en aval du comportement des élèves, par réaction ; et en amont de ce comportement, par anticipation. Les auteures ont-elles-mêmes mené une séquence d’enseignement sur la recette de cuisine, enregistré et transcrit leurs interactions avec les élèves, puis analysé leurs pratiques pédagogiques en faisant émerger des régularités et des variations. Les résultats révèlent qu’il existe des écarts inhérents aux caractéristiques des élèves (par exemple : des schèmes de classement plutôt fonctionnels ou plutôt conceptuels), mais dont les enseignantes font un usage qui peut tantôt réduire, tantôt renforcer les inégalités. Les données récoltées et la méthode réflexive utilisée peuvent intéresser les personnes désireuses de comprendre les mécanismes de création, de renforcement ou de réduction des inégalités à l’école élémentaire.

- - -

>>

-

>> Autres mémoires