L'organisation d'un cycle et des parcours des élèves en division élémentaire

Frédérique Wandfluh, Gabrielle Huguenin & Catherine Kugler, école du Bachet (Lancy-Genève), division élémentaire

Décembre 2001 (& décembre 2002)


L'organisation générale du cycle

Le parcours de l'élève dans le premier cycle (4 ans)
Une année de premier cycle et ses modules d'enseignement-apprentissage (1 an)
Un module : environnement - l'espace (3 semaines)

Un module : français - la poésie (3 semaines)

 

Le suivi des élèves

La feuille de route d'un élève durant le cycle (4 ans)

Une fiche d'observation des élèves

---

Pour en savoir plus :

Perrenoud, Philippe; Wandfluh, Frédérique (1999). Travailler en modules à l'école primaire: essais et premier bilan, in : Educateur, 6, p.28-35.
La gestion d'un cycle d'apprentissage à l'école du Bachet, Genève (
Pli, numéro 17)

---

Frédéric la souris: une démarche et un module de français
Texte paru dans l'éGRENage, bulletin du Groupe romand d'éducation nouvelle (numéro 1, 1999, Joël Vellas)

Yves Béal et Frédérique Maïaux, tous deux militants du GFEN, ont créé une démarche à partir du livre " Frédéric " de Léo Lionni à l’occasion des journées du GFEN à Genève en 1999. Ils nous donnent ici une description détaillée de cet atelier.

Objectifs de l’atelier :

1. Lecture de l’histoire jusqu’à " Je fais provision de soleil pour l’hiver, quand il fera froid et sombre. "

Consigne 1 : Et si on faisait provision de soleil avec Frédéric ?

On cherche des mots-soleil… (association d’idées = pôle idéel). Chacun s’imagine être Frédéric, le petit mulot, dessine sur une feuille le soleil et accroche un mot à chaque rayon, un mot évoqué, suggéré par le soleil et les sensations qu’il procure (ce qu’il fait à Frédéric.) Il y a donc une constitution collective – ou individuelle – d’un premier "  réservoir  poétique " (sur une affiche, on accroche les mots aux rayons du soleil. On met ces mots sur des étiquettes glissées dans un sac, le réservoir-soleil. Chacun peut choisir de tout mettre ou seulement une partie, en fixant le minimum à 5.)

2. Lecture de l’histoire jusqu’à " Je fais provision de couleur pour l’hiver gris. " (on peut envisager aussi la reprise de l’histoire depuis le début pour retrouver l’atmosphère.)

Consigne 2 : Vous êtes Frédéric et vous regardez la prairie (des tableaux, ou bien fermez les yeux pour la voir dans votre tête.) Nommez les couleurs qui s’offrent à vos yeux, assemblez-les, mélangez-les. Retenez-en deux qui vous accrochent particulièrement..

Dire/écrire ce qu’elles évoquent, à quoi elles font penser… (pôle idéel) = deux listes.

Pour une de ces deux couleurs, c’est à dire dans une des deux listes, choisissez un mot important pour vous, un mot qui vous parle, un mot qui…

Gardez le nom de l’autre couleur.

Pour ces deux mots (mot important + autre couleur), fabriquez des mots qui " ont la même couleur ", c’est à dire qui se ressemblent par leurs sonorités, par les lettres ou syllabes qui les composent (pôle matériel = la matière, la chair du mot.)

Il y a donc constitution de " réservoir poétiques-couleurs " individuellement ou par équipes qui choisissent une couleur et l’explorent (= autant d’affiches et sacs d’étiquettes que de couleurs explorées.)

3. Lecture de l’histoire jusqu’à " Je fais provision de mots… parce que l’hiver sera long et nous ne saurons plus quoi dire. "

Consigne 4 : Promenade dans les différents réservoirs poétiques (= on relit tous nos mots.) On tire au sort (ou on choisit) 1 mot dans chaque sac (sac-soleil + un sac couleur de son choix), puis on trouve une façon de mettre ces deux mots ensemble, de les accrocher dans une phrase ou un morceau de phrase… "pour faire quelque chose qui sonne bien, qui va bien ensemble, quelque chose de joli, de surprenant, de bizarre...qu’on gardera pour l’hiver " (chacun peut le faire plusieurs fois) et on fait comme Frédéric : on essaie de les retenir, de les garder dans notre tête (on trouve un moyen : rythme, dire en chantant, dire en frappant écriture avec symbolisation, avec dessin…).

Uil y a donc fabrication d’expressions, assonances, métaphores… faire s’entrechoquer les mots pour produire de nouvelles images…

4. Lecture de l’histoire jusqu’à " Et tes provisions, Frédéric ? "

Consigne 4 : Avec les groupes de mots qu’on s’est fabriqués, avec les autres mots-soleil, les autres mots-couleur, écrire le poème " provision pour l’hiver " individuellement ou en petites équipes.

Il y a donc passage à l’écriture proprement dite, un moment délicat – prise de risque – à accompagner en douceur et en confiance… mais ce n’est que le premier jet, donc installer l’idée qu’il sera

sera retravaillé par la suite comme le font les écrivains.

5. Ecoute mon poème / Lis mon poème.

Consigne 5 : Choisis, dans le poème d’un autre, une expression, un groupe de mots qui te plaît, qui t’accroche et que tu aimerais utiliser dans ton poème. Chaque groupe de mots choisi est entouré puis matériellement donné (pas plus de trois dons par texte, il faut qu’il reste une matière à travailler.) On peut rappeler Frédéric qui a fait provision pour pouvoir ensuite partager.

Il ya donc prise de conscience des trouvailles grâce à cette lecture-pillage qui est bien sûr une lecture au positif du texte. Il faut alors accepter de se défaire d’une part de soi, accepter , partager, s’enrichir de l’autre…

6. Réécriture

Consigne 6 : Ecris ton poème en intégrant, en incorporant, en utilisant ce qui t’a été donné mais aussi en transformant ou en supprimant ce que tu as donné. C’est autant un travail de reconnaissance que d’écriture ( la contrainte oblige à l’invention, elle crée de la liberté , elle nous sort de notre propre sentier battu…).

7. Reprendre la lecture de l’histoire jusqu’à " Et les mots, Frédéric ? "

Consigne 7 : On va dire tous les poèmes (" aboutis ") dont celui de Frédéric avec pour mission de les faire aimer (suivant l’âge, lecture par les enfants eux-mêmes – mais pas de leur propre texte – ou par les adultes). Cela pourrait aboutir aussi à un spectacle poétique pour les parents, à un livre, une exposition, …

8. Analyse de l’atelier

- Individuellement

- En groupe

Joël Vellas

---

Présentation 2002 : une démarche de français (la lettre argumentée)

Document de référence :
Producteurs d'écrits, destinataires d'écrits, questionneurs d'écrits, en Maternelle. Lire écrire à l'école, 11 (
CRDP de l'Académie de Grenoble)