Didactique des arts et du mouvement

L’équipe de didactique des arts et du mouvement (DAM) se consacre prioritairement aux didactiques de la musique, des arts plastiques et visuels, mais aussi du théâtre, de la danse, des arts de la scène en général, de la rythmique ou du cirque.

Dans sa première décennie d’existence, l’accent fut mis par l’équipe sur la réception culturelle : médiation d’œuvres musicales dites de « répertoire » ou contemporaines, spectacles opératiques, expositions thématiques ou rétrospectives, etc.

Les recherches de l’équipe portent sur les démarches didactiques d’enseignants et de médiateurs en écoute musicale, en observation de tableaux, sculptures et objets muséaux, en analyse de pratiques d’atelier, de répétition, de concert, de représentation, d’exposition.

L’orientation sur les pratiques scolaires est complétée par une analyse des propositions pédagogiques émanant d’institutions culturelles, avec leur fonctionnement et leurs acteurs propres.

Les deux couples : créativité & didactique ainsi que sociologie & didactique des arts constituent deux pôles entre lesquels les membres de cette équipe évoluent. Qu’il s’agisse de « la part singulière de l’élève », si particulière aux enseignements artistiques, ou de l’ancrage historico-culturel des pratiques observées, les analyses de l’équipe DAM s’appuient sur une théorie du didactique tributaire d’une approche située.

Le rôle de la corporéité dans les apprentissages artistiques, enfin, fait l’objet d’une recherche de longue haleine.

top