Bienvenue sur le site de la didactique de l'histoire et de la citoyenneté ! Nos recherches portent sur la transmission d'une intelligibilité des sociétés humaines d'hier et d'aujourd'hui, entre histoire et mémoires, entre responsabilité sociale et espace citoyen d'initiative.

EDHICE

 

"[...] Ceux qui règnent à un moment donné sont les héritiers de tous les vainqueurs du passé. L'identification au vainqueur bénéficie donc toujours aux maîtres du moment. [...] C'est pourquoi l'historien [...] se donne pour tâche de brosser l'histoire à rebrousse-poil."

"Il existe un tableau de Paul Klee qui s'intitule Angelus Novus. Il représente un ange qui semble s'éloigner de quelque chose qu'il fixe du regard. Ses yeux sont écarquillés, sa bouche ouverte, ses ailes déployées. C'est à cela que doit ressembler l'Ange de l'Histoire. Son visage est tourné vers le passé. Là où nous apparaît une chaîne d'événements, il ne voit, lui, qu'une seule et unique catastrophe, qui sans cesse accumule ruines sur ruines et les précipite à ses pieds. Il voudrait bien s'attarder, réveiller les morts et rassembler ce qui a été démembré. Mais du paradis souffle une tempête qui [...] le pousse irrésistiblement vers l'avenir auquel il tourne le dos [...]. Cette tempête est ce que nous appelons le progrès."

Walter Benjamin, 1940

 

"En un mot, il n'y a vraisemblablement pas de meilleure définition de l'histoire que celle-ci : l'histoire est la science d'un changement et, à bien des égards, une science des différences."

Marc Bloch, 1937

 

"C'est bien plus difficile d'honorer la mémoire des anonymes que celle des personnes célèbres. La construction historique est consacrée à la mémoire de ceux qui n'ont pas de nom."

Cette phrase de Walter Benjamin est lisible en plusieurs langues sur le monument commémoratif qui lui est consacré dans le village frontalier de Portbou.

top