Organisation

Commission de l'égalité

 

La Commission de l'égalité de la FPSE a pour buts de

  • Promouvoir l’égalité entre femmes et hommes au sein de la Faculté.
  • Promouvoir les approches genre au sein de l’enseignement et de la recherche de la Faculté.
 image-tremplin-2.png  image-mentorat.png  image-avis-experts.JPG

Ce programme libère les chercheuses de certaines charges, en général des tâches pédagogiques, pendant un semestre. Le dossier de candidature doit être envoyé au président de la Commission égalité de la FPSE avant le 15 mars de chaque année.

Informations complémentaires

Contact : Olivier Desrichard

L'objectif de ce programme est d'offrir à une vingtaine de chercheuses de la relève académique conseils et soutien pour consolider leur dossier scientifique, pour mieux comprendre le fonctionnement de l’académie et pour s’insérer durablement dans la communauté universitaire.

Informations complémentaires

Le site Avisdexperts.ch rassemble toutes les contributions des universitaires sur les ondes radio et TV de la RTS. Se voulant une vitrine de la richesse de la recherche universitaire locale, il propose actuellement à près de 5'000 sujets impliquant plus de 1'700 expert-e-s romand-e-s.

Inscrivez-vous à ce questionnaire visant à améliorer la visibilité de votre profil de chercheuse, de professeure et d’experte en votre domaine.


logo-facebook-rond.pngPour suivre l'actualité de la Commission égalité, abonnez-vous ou aimez sa page Facebook !


Composition (2017-2019)

  • Corps professoral
    • Prof. Olivier Desrichard
    • Prof. Rita Hofstetter
    • Prof. Greta Pelgrims
    • Prof. David Rudrauf
    • Prof. Margareta Sanchez-Mazas (suppléante)
    • Prof. Jean-Michel Baudouin (suppléant)
  • Corps des collaborateurs de l'enseignement et de la recherche
    • Mme Joëlle Droux
    • Mme Clara Kulich
    • Mme Kristine Balslev (suppléante)
    • Mme Géraldine Coppin (suppléante)
  • Corps du personnel administratif et technique
    • Mme Sandra De Grazia
    • Mme Claire Lam (suppléante)
  • Corps des étudiants
    • Mme Louison Manzoni
    • Mme Lysiane Sublet (suppléante)
Mandat et compétences

Article 1 : Buts

  • Promouvoir l’égalité entre femmes et hommes au sein de la Faculté.
  • Promouvoir les approches genre au sein de l’enseignement et de la recherche de la Faculté.

Article 2 : Mandat

  1. Identifier les facteurs qui entravent la progression académique des femmes de la Faculté.
  2. Proposer et initier des actions afin d’encourager et de faciliter les carrières des femmes de la Faculté.
  3. Participer à l'élaboration et à la réalisation de projets visant l’amélioration du statut professionnel des femmes à l’université.
  4. Constituer un relais et une instance de conseil pour toute question relative aux discriminations de genre au sein de la Faculté.
  5. Encourager et soutenir toute initiative favorisant le changement des mentalités concernant la situation des femmes à l’université.
  6. Etudier sur demande tout dossier individuel relatif à la promotion féminine en collaboration avec les instances compétentes.
  7. Diffuser toute information concernant la promotion des femmes à l’université.

Article 3 : Composition de la Commission

Selon l’article 23 du règlement d’organisation de la faculté tous les corps sont représentés dans la Commission. Elle est composée, en principe, de 7 membres titulaires (corps professoral : 2, corps intermédiaire : 2, corps des étudiant-e-s : 2, corps administratif et technique : 1) et de 7 membres suppléant-e-s élu-e-s par les différents corps. Dans la mesure du possible, la Commission veille à une représentation des 2 sections au niveau de chacun des corps des enseignant-e-s et des étudiant-e-s.
Le mandat des membres de la Commission est de deux ans, renouvelable.

Article 4 : Fonctionnement de la Commission

  • La Commission a toute liberté d’organisation. Elle désigne sa présidence parmi les membres de la Commission.
  • La présidence convoque la Commission au moins 1 fois par semestre.
  • Les décisions de la Commission sont prises à la majorité simple des membres présents. En cas de partage des voix, la voix de la Présidence est prépondérante.

(SH 15.11.2006)