Membres

Long Pham-Quang

Membre externe

photolong
Intérêts scientifiques

Apprentissage en situation de travail - Interactions tutorales - Emotions et apprentissage - Corps et apprentissage - Ethique, soin et formation continue

Présentation

A partir de plusieurs expériences professionnelles et cliniques dans des fonctions de psychomotricien principalement situées durant 14 ans dans le champ de la psychiatrie des enfants comme celle des adultes, le parcours de Long Pham-Quang s'est ensuite développé depuis 1998 dans la formation continue des personnels soignants de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris où il exerce des fonctions de responsable pédagogique et de formateur-consultant. La dimension complexe des dossiers thématiques qui lui sont confiés concernant leur traduction en termes d'action de formation continue, a toujours suscité en lui beaucoup d'intérêt : la fin de vie et les soins palliatifs, la santé mentale et les soins psychiatriques, la laïcité et les démarches interculturelles dans les soins, la mort à l'hôpital et l'activité des chambres mortuaires.

Eprouvant rapidement le besoin de mieux comprendre d'où il venait (la thérapeutique psychomotrice) pour tenter de mieux percevoir vers où il se dirigeait (la formation continue des soignants), l'appropriation d'un certain nombre d'outils conceptuels de nature éthique et philosophique (DESS d'éthique médicale et hospitalière, DEA de philosophie pratique, Marne-la-Vallée) lui ont permis un travail de distinction sur les différentes acceptations du statut du corps comme champ de la médecine et sur les objets mêmes de médecine que sont entre autres la maladie et la souffrance.

Son engagement dans le DEA Formation des Adultes au CNAM lui a permis de mieux comprendre "ce qu'il faisait" au quotidien en tant que responsable pédagogique, formateur-consultant, à l'aide d'outils issus des sciences de l'éducation comme l'analyse de la nature et la fonction des dispositifs de formation, des interrelations entre les sujets, leurs activités et leur environnement. Dans la même perspective, son actuel travail de recherche doctoral dirigé par les professeurs J.-M. Barbier et E. Bourgeois, s'inscrit dans une dynamique d'intelligibilité d'une mission institutionnelle qui lui a été confiée par l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris en 2011, et qui porte globalement sur la professionnalisation des agents des chambres mortuaires hospitalières et en particulier, sur le rôle des émotions en situation d'apprentissage en milieu de travail.