Les chantiers de l'innovation

Seule une approche étroitement fonctionnaliste pourrait adopter une structuration stable du champ de l'innovation en éducation et formation: elle rattacherait les réformes et autres innovations à telle(s) ou telle(s) des fonctions jugées permanentes du système éducatif.

Dès lors qu'on adopte une approche constructiviste, on voit les débats et les enjeux se transformer, certains apparaître, d'autres disparaître définitivement ou provisoirement du paysage.

Les thèmes retenus ici sont autant de chantiers ouverts au début du 21e siècle. Ils participent à la fois d'une construction sociale et de problématiques de recherche.

Le propos de LIFE n'est pas d'être exhaustif, mais plutôt d'aider au repérage de quelques enjeux.Ceux-ci sont regroupés en six domaines – autour desquels se nouent aujourd'hui les transformations des systèmes de formation.

Les chantiers de l'innovation

 


La rénovation de l'école genevoise

Au tournant des années 2000, l'école primaire genevoise a entrepris de rénover son organisation et ses pratiques en vue de lutter plus efficacement contre l'échec scolaire.

Plusieurs membres de LIFE ont participé à cette entreprise collective, et à la rédaction des textes qui l'ont accompagnée.

Quelques uns de ces textes sont rendus disponibles ci-dessous: 

1994 : Direction de l'enseignement primaire | Trois axes de rénovation

1995 : Philippe Meirieu | Différencier, c'est possible et ça peut rapporter gros

1998 : Groupe de pilotage de la rénovation | Vers des cycles d'apprentissage

1999 : Groupe de pilotage de la rénovation | Rapport final | Différenciation de l'enseignement | Gestion des groupes

1999 : Claude Lessard |  La rénovation de l'école primaire genevoise

top