UNITES DE RECHERCHE

Unité de Psychopathologie et Neuropsychologie Cognitive

UPNC


 logo

 

L'UPNC se consacre à la psychologie clinique de l’adulte, établissant des liens étroits entre psychopathologie et neuropsychologie. Elle a pour souci de mettre au cœur de sa démarche les processus psychologiques, sans céder au courant dominant de la « neurobiologisation » à outrance, et en considérant que les facteurs biologiques, sociaux, ou liés aux événements de vie s’expriment toujours au travers de la psychologie de l’individu, à l’interface entre soi et les autres, entre soi et les événements.

Le premier axe de recherche est centré sur la neuropsychologie et s’intéresse aux changements socio-émotionnels et comportementaux consécutifs à une lésion cérébrale, en particulier l’apathie et l’impulsivité. Il s’agit de décortiquer les différentes manifestations de ces troubles et d’identifier la multitude de facteurs qui y sont associés. D’autres travaux tentent de mieux comprendre les troubles de la mémoire épisodique et autobiographique chez les patients cérébro-lésés, ainsi que les difficultés que rencontrent les personnes âgées dans leur vie quotidienne, notamment dans la réalisation de comportements dirigés vers un but. La méthodologie suit une approche mixte, joignant des mesures quantitatives (questionnaires, tests) et qualitatives (entretiens semi-structurés).

Le second axe se rapporte à la psychopathologie et examine la contribution des dysfonctionnements cognitifs (déficits cognitifs, biais cognitifs, croyances dysfonctionnelles, dans leurs expressions plus ou moins conscientes) aux symptômes et états psychopathologiques. Les troubles psychologiques étudiés sont la procrastination, les troubles obsessionnels-compulsifs, la schizophrénie, les conduites addictives, les problèmes d’image corporelle en lien avec les troubles alimentaires, les troubles du sommeil, l’épuisement professionnel, et l’insatisfaction sexuelle. Ce « coup de projecteur » cognitif sur les difficultés psychologiques s’inscrit dans une démarche intégrative, prenant aussi en compte la contribution des processus motivationnels, émotionnels et relationnels.

Un dernier axe réunit les deux précédents: dans le cadre du PRN en Sciences Affectives, des études sont menées sur la projection mentale dans le futur de type émotionnel, dans ses liens avec l’identité, la régulation émotionnelle, la prise de décision et la motivation. Relevons en outre qu’un autre objectif de l’UPNC est de développer de nouvelles méthodes d’évaluation et d’intervention psychologiques.

Enfin, l’unité assure une consultation psychologique ouverte à tout adulte ayant des difficultés psychologiques, y compris suite à une lésion cérébrale. On y réalise des évaluations psychologiques approfondies et des interventions psychologiques individualisées.

Les axes majeurs de l’UPCN se reflètent dans sa forte implication dans l’enseignement : cours de bachelor, de master, travaux pratiques de master, et deux MAS (neuropsychologie clinique; évaluation et intervention psychologique, en collaboration avec l’Université Catholique de Louvain).


Enseignements de l'UPNC (2017-2018) :