Publications

Je rêve d'être boxeuse professionnelle, donc je fais une formation d'assistante en soins et santé communautaire !

Le jeune en situation de transition école-vie professionnelle effectue des choix. Ni omnipotent, seul à déterminer son avenir, ni assujetti, contraint de s’adapter au contexte sociétal, le jeune se trouve face à la nécessité de développer des logiques d’action argumentées. Lors de l’épreuve que constitue l’insertion professionnelle, il est partagé entre ses réflexions personnelles et celles émanant d’autruis significatifs, entre les projets rêvés et les projets rationnels. Dans cette situation d’incertitude, la figure du compromis à même de résoudre le dilemme apparaît de manières diverses. La présente recherche interroge les compromis que le jeune construit pour négocier les tensions intra-individuelles, interindividuelles et sociétales émergeant au moment du choix professionnel.

Le Cofop (Centre d’orientation de formation professionnelle), situé à Lausanne, a été choisi comme contexte de recherche ; et plus particulièrement l’une de ses structures, le Chartem (Centre horizon d’activités et de relais transition école–métiers). Des entretiens semi-directifs ont été menés auprès de huit jeunes afin d’explorer la phase transitionnelle dans laquelle ils se trouvent. L’analyse des discours, adoptant une posture méthodologique de la Transaction sociale, est proposée en deux temps : une perspective individuelle, par portrait, et une perspective transversale qui croise les points de vue des différents jeunes interviewés.

Après une formation dans le domaine de l’enseignement, Mélissa Schmidt a obtenu sa maîtrise en sciences de l’éducation – orientation ‹ analyse et intervention dans les systèmes éducatifs › (AISE) – à l’Université de Genève. Elle est actuellement enseignante dans une école secondaire vaudoise.

Publié avec le soutien de la Bourse Anne Clerc.


Je rêve d'être boxeuse professionnelle, donc je fais une formation d'assistante en soins et santé communautaire! par Mélissa Schmidt. Université de Genève : Publications des sciences de l'éducation, 2014. ISBN 978-2-940195-74-9

11 février 2014
  Publications