Le partage des savoirs dans les processus de recherche en éducation

Dans un contexte qui interroge de plus en plus fortement les rapports entre la recherche scientifique et la Cité, un meilleur « partage des savoirs » semble faire l’objet d’une demande croissante à travers des formes de « collaboration », de « coopération » ou de « participation » plus étroites entre chercheurs et usagers, et ceci d’autant plus que les recherches en sciences de l’éducation ont, pour la plupart, une double visée de production de connaissances et d’amélioration des pratiques éducatives.

Cet ouvrage part du constat que les recherches portant sur l’éducation et la formation font intervenir les acteurs prioritairement concernés par les savoirs produits, dans le processus même de leur élaboration. En acceptant de participer à une recherche, enseignants, formateurs, parents, élèves, etc. deviennent partie intégrante de l’univers empirique des chercheurs, tout en se transformant eux-mêmes dans le cours du processus de recherche, voire en transformant le processus de recherche lui-même.

Le « partage des savoirs » concernant l’éducation et la formation n’est donc pas seulement une affaire de transfert ou de diffusion des résultats de recherche. C’est aussi une question de rapports entre chercheurs et acteurs des systèmes d’éducation et de formation au sein desquels s’élaborent divers types de savoirs sur ces systèmes. Depuis des domaines tels que l’enseignement scolaire, la formation des adultes et les apprentissages informels, les contributeurs de cet ouvrage (ré)interrogent leurs processus de recherche pour saisir ce qui s’y partage (ou non), par quels moyens, à quelles conditions.

Au-delà des dispositifs de recherche qui s’inscrivent explicitement dans des approches dites « collaboratives », « coopératives » ou « participatives », cet ouvrage propose une réflexion théorique, épistémologique et méthodologique sur les modes de participation des différents acteurs dans la temporalité des processus de recherche en sciences de l’éducation et de la formation.


Le partage des savoirs dans les processus de recherche en éducation édité par Florence Ligozat, Maryvonne Charmillot et Alain Muller. Bruxelles : De Boeck, 2016. 

5 septembre 2016

Publications

top