Groupes de recherche en sciences de l'éducation

Didactique des langues et formation des enseignants: analyse du français enseigné (GRAFE)

Le groupe de recherche des langues et formation des enseignants: analyse du français enseigné (GRAFE) est dirigé par les professeurs Bernard Schneuwly et Joaquim Dolz-Mestre.

Domaines de recherche

Les recherches du GRAFE concernent la didactique des langues et la formation des enseignants. Les travaux actuels portent principalement sur l’enseignement du français : développement de l’oral, de la lecture et de l’écriture ; maîtrise de savoirs grammaticaux ; et initiation aux pratiques littéraires. Le GRAFE analyse les objets enseignés dans les pratiques ordinaires en classe de français. Il étudie également les objets de la formation des enseignants dans le domaine. L’ensemble des travaux comporte une dimension temporelle centrée aussi bien sur la progression des apprentissages tout au long de la scolarisation que sur l’évolution historique de l’enseignement du français.

Groupe de recherche comprenant une bonne vingtaine de chercheuses et chercheurs, y compris des membres associées venant des HEP romandes ou d’autres institutions, collaborant avec des équipes nombreuses au niveau suisse (dans les trois régions linguistiques) et international (notamment, les pays francophones, l’Espagne, le Portugal et l’Amérique latine, et nouvellement l’Afrique), il mène de nombreux projets de recherche et d’expertise répondant à des questions comme :

  • Quels sont les objets d’enseignement de la lecture et de la production écrite et orale à l’école obligatoire ?
  • Comment les notions grammaticales sont-elles abordées en classe et avec quelles fonctions ?
  • Quelles démarches développent les enseignants pour aborder des textes littéraires divers ? Comment se prennent-ils avec des élèves de 12, 15 ou 18 ans ?
  • Comment les institutions de formation des futurs enseignants abordent-elles l’enseignement de la production de textes aux élèves ?
  • Quels sont les gestes des enseignants pour travailler avec des élèves en difficulté en production écrite ?
  • Comment les enseignants accueillent et enseignent le français aux élèves d’origine non francophone ?
  • Comment aborder l’enseignement du français dans un contexte plurilingue ?
  • Comment les contenus et les démarches pour enseigner la grammaire et la lecture ontils évolué depuis 1830 et pourquoi ? Trouve-t-on des traces du passé dans les pratiques actuelles d’enseignement ?
  • Les élèves du Sénégal, du Burkina Faso, du Niger parlent wolof, haussa, mooré, fulfudé et des dizaines d’autres langues : comment leur enseigner la lecture tout en leur garantissant l’accès au français langue d’enseignement dans les degrés supérieurs ? Comment former les enseignants pour le faire ?
  • L’orthographe des élèves : une baisse réelle ou imaginée des performances ? Et s’il y a baisse, pourquoi, de quelle forme et que faire ?
  • Comment articuler la lecture de textes de genres différents pour apprendre en sciences, pour participer à la vie politique, pour accéder à la culture littéraire, pour connaître l’histoire ?