Biogéochimie marine et lacustre

professeure Christel Hassler

Les recherches du groupe visent à approfondir la compréhension du fonctionnement des systèmes aquatiques (des océans aux grands lacs) dans les conditions climatiques actuelles et à évaluer leur sensibilité face aux changements climatiques – un exercice préalable pour prédire la direction des changements et fournir un plan de gestion approprié de leurs ressources.

Nos recherches sont centrées sur la dynamique du phytoplancton et la biogéochimie des nutriments, deux paramètres clés qui interagissent pour influer la biogéochimie de nombreux éléments, y compris le cycle du carbone global et donc l'empreinte carbone des systèmes aquatiques. Plus précisément, nos objectifs de recherche sont les suivants :

  • Biogéochimie des éléments-traces et des nutriments, en particulier le fer et l'azote, car ils contrôlent la fixation biologique du CO2 atmosphérique dans jusqu'à 50% de l'océan et dans plusieurs grands lacs.
  • Comprendre l'interaction complexe entre la chimie aquatique et la biologie et son impact sur le contrôle de la biomasse, de la biodiversité et de l'activité du phytoplancton.
  • Impact de la matière organique dissoute naturelle sur la biodisponibilité et la chimie des éléments-traces.
  • Développer des instruments automatisés pour repérer la limitation des nutriments.

Overview research_300X280.jpg

FigERC1_600X300.jpg

top