La nature des savoirs

Les savoirs sont de nature diverse et complémentaire, qu’il faut mettre en relation, entre savoirs scientifiques et modèles : les savoirs de la pratique et leur transmissibilité d’une part, et les savoirs sur la pratique et les modèles d’autre part. Le savoir cumulatif de connaissances dans une discipline, et un esprit critique et d’analyse formeront des archéologues, des chercheurs, des scientifiques dans le domaine de l’archéologie préhistorique. Ouverts à la recherche et aux questionnements, les étudiants devraient développer l’esprit critique, tel que défini par Gaston Bachelard, qui écrit que l’esprit scientifique nous interdit d'avoir une opinion sur des questions que nous ne comprenons pas, sur des questions que nous ne savons pas formuler clairement. Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. C'est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique (Bachelard 1970, p.14).

livres

top