PREHISTORIC POTTERY : un nouveau projet de recherche FNS au LAP

La Prof. Marie Besse a obtenu un financement FNS important afin de réaliser un projet de recherche sur l’organisation sociale des communautés préhistoriques vivant dans la Haute vallée du Rhône au Néolithique final, au Campaniforme, et aux débuts de l’âge du Bronze, soit entre 3000 et 1800 av. J.-C.

Le projet se concentre sur l’interaction entre la nécropole dolménique du Petit-Chasseur à Sion (Valais) et les habitats alentours. C’est aussi faire le lien entre le temps long – l’occupation d’un lieu funéraire sur plus d’un millénaire – et le temps court – les habitats occupés pendant 1 à 2 siècles.

Le media utilisé pour définir ces relations socio-économiques est la céramique, et le projet intègre plusieurs aspects :

-          La typologie et les affiliations culturelles

-          Les techniques de fabrication, les technologies et les savoir-faire

-          Les matières premières, leurs origines et leurs utilisations, par des analyses minéralogies

-          Les fonctions des céramiques et leurs usages, par des analyses chimiques

 

Ce projet permet de financer plusieurs thèses de doctorat et des travaux de master. Il est également le fruit d’une collaboration entre plusieurs chercheurs et institutions, notamment l’Université de Genève, la Texas Tech University aux Etas-Unis, le CNRS, le laboratoire Traces à Toulouse, le laboratoire Cepam à Nice, le Musée d’Histoire à Sion et le Service cantonal d’archéologie du Valais.

 

Résumé projet

9 novembre 2017

Actualités

top