Trois chercheurs de la FTI dans le comité de direction d’un projet de crowdsourcing pour l’apprentissage des langues

Professeure Pierrette Bouillon et M. Manny Rayner du Département de traitement informatique multilingue ainsi que professeure Sonia Halimi du Département de traduction de la FTI viennent d’être nommés au comité de direction d’un projet international dans le domaine de l’apprentissage des langues. Intitulé « European Network for Combining Language Learning with Crowdsourcing Techniques » (EnetCollect), ce projet cherchera à encourager tous les citoyens à améliorer leurs compétences linguistiques, indépendamment du milieu social dont ils sont issus, de leur niveau de formation ou de leurs connaissances linguistiques préalables. Le projet se consacrera en particulier à l’élaboration de matériel pédagogique afin de répondre à la demande d’apprentissage croissante et à la diversification des besoins des apprenants.

Le projet EnetCollect s’inscrit dans le programme COST (coopération européenne en science et technologie) de mise en réseau des communautés scientifiques en Europe. L’objectif de COST est de renforcer la recherche scientifique et technique par le soutien à la coopération entre chercheurs européens et internationaux. Le projet EnetCollect auquel la FTI participe mariera les savoirs issus du domaine de l’apprentissage des langues aux approches modernes de production participative (« crowdsourcing »). Le projet réunit une équipe de recherche et d’innovation internationale et interdisciplinaire qui suivra les principes de la science ouverte, du libre accès et de l’ouverture des données.

Ce projet novateur constitue un premier pas vers l’élaboration durable et continue de matériel d’apprentissage pour toutes les langues et tous les publics.


Visitez la page du projet

6 décembre 2016

A la Une

top