Colloque: LES ACTEURS NON ÉTATIQUES ET LA GOUVERNANCE DES DROITS HUMAINS

560x200_Colloque_GSI_SDH_2016.jpg

Longtemps demeuré l’acteur central de la promotion et de la défense des droits humains, l’Etat est concurrencé, parfois défié par des structures transnationales, qu’il s’agisse des individus, des ONG ou de la société civile plus généralement.

Le rôle de ces acteurs dits non étatiques dans la gouvernance des droits humains prend une importance majeure après les évènements du 11 septembre, notamment en raison de l’émergence de nouvelles expressions de la violence, mettant ainsi en péril de façon diffuse le respect des droits humains.

Cette donnée nouvelle révèle toute l’ambivalence que génère l’émergence de ces nouveaux acteurs et soulève des interrogations par rapport à leur légitimité. Afin d’en examiner les ressorts et de débattre des défis que soulève l’irruption des acteurs non étatiques dans la gouvernance des droits humains, le colloque sera structuré autour des quatre thématiques suivantes :

  1. la place des groupes armés non étatiques dans les conflits,
  2. le rôle des ONG dans les conflits armés,
  3. les rapports entre droits humains et acteurs de la sphère religieuse et
  4. la question du rôle et de la légitimité des acteurs non étatiques dans le domaine des droits humains, notamment par l’étude du cas de la politique de santé globale.

Des experts de haut niveau ainsi que des décideurs politiques ont été conviés à participer aux discussions. Celles-ci s’ouvriront par une allocution de l’Ambassadeur Roberto Balzaretti, Jurisconsulte de la Direction du Droit international public au Département fédéral des affaires étrangères.

Organisé par le Global Studies Institute en partenariat avec le Bureau du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme, le Département fédéral des affaires étrangères, l’Institut international des droits de l’enfant ainsi que le Centre inter-facultaire en droits de l’enfant, ce colloque académique constitue le coeur de la 4e édition de la Semaine des droits humains.

Pour toute question générale, contacter Fatimata Niang
Fatimata.Niang@unige.ch

L'Affiche du colloque et le programme complet en PDFsont disponibles

Programme

ACCUEIL

8h30 Accueil des invités et du public

OUVERTURE

9h Ouverture du colloque

  • René Schwok, directeur du Global Studies Institute (GSI)
  • Yves Flückiger, recteur de l’Université de Genève (UNIGE)
  • Micheline Calmy-Rey, professeure au GSI, UNIGE, présidente de la Confédération
  • (2007, 2011) ministre des affaires étrangères (2003-2011)

9h30 Allocution de l’Ambassadeur

  • Roberto Balzaretti, directeur de la Direction du droit international public,
    Département fédéral des affaires étrangères

PREMIER PANEL ACADÉMIQUE — B106

  • Modérateur: Frédéric Esposito, chargé de cours au GSI, UNIGE

10h Nouveaux conflits, nouveaux acteurs? Les Groupes armés

Intervenants:

  • Richard Atwood, directeur des affaires multilatérales et responsable du Bureau
    de New York, International Crisis Group
  • Marco Sassòli, professeur de droit international public, UNIGE
  • Niagalé Bagayoko-Penone, experte, African Security Sector Network
  • Laurence Boisson de Chazournes, professeure au département de droit international
    public et organisation internationale, UNIGE
  • François Dermange, professeur d’éthique à la Faculté de théologie, UNIGE,
  • Michel Nseir, responsable du programme spécial du Conseil oecuménique des Eglises
    pour le Moyen-Orient à Genève

Modérateur: Dr h. c. Jean Zermatten, vice-président du Comité des Droits de l’Enfant

14h Nouveaux conflits, nouveaux acteurs ? Le rôle des ONG

Intervenants:

  • Elisabeth Decrey-Warner, présidente exécutive et co-fondatrice de l’Appel de Genève
  • Marco Sassòli
  • Niagalé Bagayoko-Penone
  • Laurence Boisson de Chazournes
  • François Dermange
  • Michel Nseir

DEUXIÈME PANEL ACADÉMIQUE — B106

  • Modérateur: Frédéric Bernard, chargé de cours au GSI, UNIGE

9h Droits humains et acteurs de la sphère religieuse

Intervenants:

  • Olivier Roy, professeur à l’Institut universitaire européen, Florence
  • Ibrahim Salama, responsable de la division des Traités au Bureau du
    Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme
  • François Dermange
  • Annyssa Bellal, Chercheur à l’Académie de droit international humanitaire
    et de droits humains
  • Michel Grandjean, professeur à la Faculté de théologie, UNIGE, tbc

TROISIÈME PANEL ACADÉMIQUE — B111

  • Modérateur: Anne Héritier Lachat, professeure au Centre de droit
    bancaire et financier, UNIGE

13h30 Aujourd’hui le désordre ? Le cas de la politique de santé publique

Intervenants:

  • Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale, UNIGE
  • Thomas Nierle, président de Médecins sans frontières Suisse
  • Valentin Zellweger, chef de la mission permanente de la Suisse auprès de
    l’Office des Nations Unies
  • Andrew Clapham, professeur de droit international public à l’Institut des
    hautes études internationales et du développement

16h Aujourd’hui le désordre? Quels rôle et légitimité pour les acteurs
non étatiques?

Intervenants:

  • Stéphanie Dagron, professeur au GSI et à la Faculté de droit, UNIGE
  • Thomas Nierle, président de Médecins sans frontières Suisse
  • Valentin Zellweger, chef de la mission permanente de la Suisse auprès de
    l’Office des Nations Unies
  • Andrew Clapham, professeur de droit international public à l’Institut des
    hautes études internationales et du développement

CLÔTURE

17h45 Conclusions générales

  • Frédéric Bernard, chargé de cours au GSI, UNIGE

26 septembre 2016

Actualités

top