Kamikaze: Arme de guerre ?

Uni Bastions, 21 mars 2017, auditoire B 106

A3_Kamikaze_210317-slide.png

Mise à jour: Le colloque entier est disponible en vidéo sur le MediaServer.

Le Global Studies Institute (GSI) de l’Université de Genève, avec ses partenaires, a le plaisir de vous inviter à une exceptionnelle édition du SECURITY FORUM.

Bienvenue et introductions :
10:00-10:45

  • René Schwok, Directeur du GSI, Université de Genève.
  • Yves Flückiger, Recteur, Université de Genève.
  • Monsieur le Conseiller d’Etat Pierre Maudet, chef du Département de la Sécurité et de l’Economie (DSE), République et canton de Genève.
  • Monsieur le Conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département de la Défense, de la Protection de la Population et des Sports (DDPS).

Session 1: Les Kamikaze et les racines historiques des attaques suicide
11:00-12:30

  • Rémi Baudoui, GSI et Département de science politique et relations internationales, « Echapper ou mourir au combat : Quelles stratégies de l’action violente ? »
  • François Dermange, Faculté de Théologie, « Les questions éthiques et morales des attaques suicides. »
  • Pierre-François Souyri, Département d’études est asiatiques, UNIGE. « L’exemple des Kamikaze japonais, 1944-1945. »
  • Steven James Barela, GSI, « Déstabiliser l’Etat : Un objectif clé des attentats suicides. »
  • Alexandre Vautravers, GSI, « Les attaques suicide dans l’histoire militaire. »

Pause déjeuner
12:30-13:30

Session 2: Le suicide en tant qu’arme de guerre au Moyen Orient
13:30-15:30

  • Emmanuel Dupuy, président, Institut pour la Sécurité en Europe (IPSE), « Attentats suicides : Stade ultime du terrorisme globalisé – expériences afghanes et sahéliennes. »
  • Jubin Goodarzi, Département de Relations internationales, Université Webster. « L’emploi d’attentats suicide pour atteindre des objectifs de politique étrangère : Le cas de la Syrie et de l’Iran. »
  • Grégoire Chambaz, Rédacteur adjoint, Revue Militaire Suisse (RMS+), « Frappes aériennes low-tech aux effets high-tech : Histoire, efficacité et évaluation des véhicules suicides de l’Etat islamique.»
  • Bouchera Belguellil, Institut pour la Sécurité en Europe (IPSE), « Femmes djihadistes : Après le confinement, le suicide ? »
  • Caroline Varin, Lecturer, Regent’s University, Londres. « Les attaques suicide chez Boko Haram. »
  • Adrien Fontanellaz, Centre d’Histoire et de Prospective Militaires (CHPM), « Les Tigres noirs du LTTE – Une perspective militaire. »

Session 3: Le suicide en tant que moyen du terrorisme global
15:30-16:30

  • Michael Lauber, Procureur de la Confédération.
  • André Duvillard, Délégué au Réseau national de sécurité (RNS). « Quelle stratégie de prévention face au terrorisme global. »
  • Jorge Villanueva, chef du Service de sécurité et de sûreté de l’ONU à Genève.
  • Frédéric Esposito, directeur, Observatoire universitaire de la sécurité (OUS).
  • Frédéric Bernard, GSI. « Conditions de recours à la force : Eclairage juridique. »
  • Hélène Cristini, International University of Monaco. « Terrorisme : Une approche identitaire. »

Conclusion
16:30-17:00

 

9 mars 2017

Actualités

top