Mobilité

Mobilité Masters


Les étudiants en Master Etudes Européennes, Master Russie-Europe médiane, Master Moyen-Orient et Master en études africaines sont encouragés à saisir l'opportunité qu'offrent ces programmes pour partir en mobilité pour un semestre d'études hors de Genève. La mobilité peut s'effectuer en Suisse ou à l'étranger. De nombreux accords ont été signés entre l'Université de Genève et des Universités partenaires. Pour en savoir plus sur les possibilités d'échanges, il convient de consulter le site du Service des relations internationales.

Mobilité en 2018-2019

Les étudiants partant en mobilité en 2018-2019 doivent prendre connaissance des informations données dans le document ci-dessous :

MAEE_MAMO_MAREM_MAFR - Séjour de mobilité prévu durant l'année académique 2018-2019

Dès qu’une destination leur a été attribuée, ces étudiants peuvent prendre contact à leur convenance avec la Conseillère aux études chargée de la mobilité pour faire valider leur plan d’études de mobilité. Le plan d’études de mobilité devra être validé et définitif au plus tard la 1ère semaine du séjour de mobilité.

Pour valider leur plan d’études de mobilité, les étudiants devront soumettre à la Conseillère aux études chargée de la mobilité les documents ci-dessous :

  • le descriptif des cours choisis

A la fin de leur séjour de mobilité et en vue de la validation des équivalences prévues, les étudiants devront soumettre à la Conseillère aux études chargée de la mobilité le relevé de notes original (format papier) obtenu auprès de l’Université d’accueil, selon les délais ci-dessous :

  • le 15 août 2019 pour une validation des équivalences sur le relevé de notes de juin 2019 ;
  • le 15 octobre 2019 pour une validation des équivalences sur le relevé de notes de septembre 2019 ;
  • le 15 mars 2020 pour une validation des équivalences sur le relevé de notes de février 2020 ;

Mobilité en 2017-2018

Les étudiants en mobilité en 2017-2018 sont soumis aux directives disponibles ci-dessous:

MAEE_MAMO_MAREM_MAFR - Séjour de mobilité prévu durant l'année académique 2017-2018

Ces étudiants devront s'assurer d'avoir remis à la Conseillère aux études chargée de la mobilité au plus tard la 1ère semaine de leur séjour de mobilité les documents ci-dessous. Sans ces documents, le GSI ne peut reconnaitre le projet de mobilité.

Ces étudiants devront s'assurer d'avoir remis à la Conseillère aux études chargée de la mobilité, Mme Aepli, au plus tard la 1ère semaine de leur séjour de mobilité les documents ci-dessous. Sans ces documents, le GSI ne peut reconnaitre le projet de mobilité.

  • l'attestation « Séjour de mobilité durant l'année académique 2017-2018 » (dernière page du document « MAEE_MAMO_MAREM_MAFR_Séjour de mobilité prévu durant l’année académique 2017-2018 »)

A la fin de leur séjour de mobilité et en vue de la validation des équivalences prévues, les étudiants devront soumettre à la Conseillère aux études chargée de la mobilité le relevé de notes original (format papier) obtenu auprès de l’Université d’accueil, selon les délais ci-dessous :

  • le 15 août 2018 pour une validation des équivalences sur le relevé de notes de juin 2018 ;
  • le 15 octobre 2018 pour une validation des équivalences sur le relevé de notes de septembre 2018 ;
  • le 15 mars 2019 pour une validation des équivalences sur le relevé de notes de février 2019 ;

Communication importante

Les étudiants partant en mobilité au semestre de printemps 2018 ne pouvant se présenter à la session d’examens de mai/juin 2018 au motif de leur séjour de mobilité doivent s’inscrire normalement à leurs enseignements/examens sur leur formulaire d’inscription en ligne dans les délais impartis. En cas de conflit avec les dates du séjour, une demande d’excuse aux examens devra être adressée durant le semestre de printemps au Directeur du GSI, le Prof. René Schwok. La demande devra prendre la forme d’un courrier papier à envoyer par la poste ou à déposer au Secrétariat des étudiants du GSI à l’attention de celui-ci. La demande devra inclure une copie du calendrier académique de l’Université d’accueil. 
En cas d’excuse à la session d’examens de mai/juin 2018, aucune tentative ne sera comptabilisée et l’étudiant sera autorisé à présenter le(s) examen(s) manqué(s) à la session d’examens d’août/septembre de la même année académique. L’étudiant devra procéder à son inscription à/aux examen(s) de la session d’août/septembre selon les délais et modalités fixés par la Direction du GSI.  La présentation d’un examen du GSI à distance ne sera pas autorisée.