Expert meeting on the expansion of multidimensional poverty/deprivation measures

pic.jpg

Renforcement de la coopération entre le United Nations Development Programme-Human Development Report Office (UNDP-HDRO) et l’Université de Genève (UNIGE)

Les 27 et 28 avril 2017, l’Université de Genève a accueilli une réunion d’experts sur le thème de la pauvreté multidimensionnelle et ses mesures, avec la participation des experts mondiaux de UNDP New York, de la Banque Mondiale, OPHI Oxford, CONEWAL Mexique, ainsi que des instituts de recherche européens. La réunion a été organisée conjointement par Milorad Kovacevic de UNDP-HDRO, Jaya Krishnakumar de la faculté GSEM et Vittorio Mainetti du Service des affaires internationales de l’UNIGE. L’adresse de bienvenue a été prononcée par le Doyen de la Faculté d’économie et de management, Marcelo Olarreaga.

Le UNDP a initié cette réflexion sur une révision des mesures de pauvreté humaine dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs de développement durable. Cette réunion de deux jours a lancé un dialogue sur l’état de l’art dans le domaine de la recherche sur la pauvreté, ainsi que sur des instruments appropriés pour capter le phénomène dans toutes ses dimensions à des niveaux global, national et régional. Les principaux problèmes et défis de la recherche actuelle, notamment les dimensions pertinentes, le type d’indicateurs, les corrélations entre eux, différentiation des mesures pour des pays en voie de développement et pays développés, ainsi que des stratégies pour le futur, surtout pour incorporer des considérations environnementales, ont été discutés.

Selim Jahan, le directeur de UNDP-HDRO New York a conclu cette échange fructueuse d’idées et d’expériences en remerciant Jaya Krishnakumar pour l’excellente organisation ainsi que sa participation active dans les discussions avec d’autres collègues de GSEM. Un mot spécial de remerciement a été adressé à Vittorio Mainetti pour le soutien logistique et à Ingrid Vargas et Mariel Graziella Zimmerman pour leur assistance pendant les séances. L’ambiance amicale dans laquelle les discussions se sont déroulées a été particulièrement appréciée par tous.

La réunion a contribué à la consolidation d’un réseau international d’experts dans le domaine de l’implémentation pratique des concepts de pauvreté et de privation. Du point de vue de l’Université de Genève, elle a accru la visibilité internationale de la plateforme pour le développement humain à Genève et renforcé le partenariat entre UNDP-HDRO et UNIGE.

15 mai 2017

Actualités

top