Interfaces

OI/ONG

Depuis plus de 100 ans la Suisse accueille de nombreuses organisations internationales. Avec ses 99 organisations internationales, programmes, instituts et fonds, ses 250 ONG, ses 177 pays représentés et ses 246 missions permanentes ou délégations, Genève peut être considérée comme la capitale de la diplomatie multilatérale. Dans son rôle de ville hôte des organisations internationales, elle est appelée la " Genève internationale". Avec New York, Genève est le plus grand centre de négociation et de coopération internationale du monde.

L’Université de Genève baigne dans cet environnement international qui fait la spécificité de la Ville et joue depuis longtemps un rôle de partenaire respecté et incontournable de la "Genève internationale". Les liens et les collaborations avec les organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales (OI/ONG) sont dès lors multiples et constituent un atout et un trait caractéristique de notre université.

L’Université de Genève entend affirmer et intensifier encore plus ses partenariats et ses liens privilégiés avec les OI/ONG et mène une politique active pour encourager et faciliter l’accès de la Genève internationale à son expertise scientifique.

A cette fin, le rectorat, via le Service des affaires internationales, a mis  en place un programme de soutien aux collaborations avec les OI/ONG. Objectifs du programme :

  • Développer une collaboration régulière entre l’UNIGE et les OI/ONG et favoriser la création des synergies
  • Servir de point de contact permanent entre les membres de la communauté académique et la "Genève internationale"
  • Assurer la coordination et suivre les différents projets et partenariats existants
  • Soutenir et encourager les membres de la communauté académique qui souhaitent établir de nouvelles collaborations ou développer celles existantes
  • Proposer de nouveaux projets de collaboration et négocier des accords de partenariat
  • Assurer la gestion et développer le nombre de places de stages auprès des OI/ONG proposées aux meilleurs étudiants de l’Université ou des partenaires prioritaires
  • Tenir à jour une cartographie des collaborations existantes et assurer la diffusion de l’information