Formations proposées

Maîtrise universitaire en enseignement primaire (MAEP)

La Maîtrise universitaire en enseignement primaire (MAEP) vise à offrir aux étudiants la possibilité d’approfondir leurs connaissances et compétences sur des problématiques propres à l’enseignement primaire. A l’instar d’un mouvement international qui propose des formations en enseignement primaire à un niveau master, la création de la MAEP à l’Université de Genève a pour but de répondre aux demandes liées à la complexité du contexte de l’enseignement primaire, qui exige une adaptation continuelle des connaissances acquises en formation initiale et au-delà, tout en offrant une flexibilité possible des parcours de formation et une ouverture à une mobilité internationale.

La MAEP a pour objectif le développement de nouvelles connaissances et compétences chez les étudiants orientées vers des approfondissements disciplinaires en didactiques des disciplines et dans les différents champs des sciences de l’éducation, tout en s’appropriant une culture scientifique diversifiée, ouverte sur des thématiques qui concernent l’enseignement primaire. En fonction de leurs parcours, l’enjeu est de permettre aux étudiants d’approfondir leurs connaissances sur : les évolutions didactiques et sociohistoriques des corps de savoirs disciplinaires enseignés à l’école et des curriculums ; les phénomènes sociaux et culturels touchant l’intervention éducative, parmi lesquels les problématiques de genre, de migrations, d’interculturalité ; les nouveaux fonctionnements des établissements scolaires et de leur organisation fondée sur le projet, le travail en équipe, le soutien aux élèves en difficultés, les rapports avec les familles ; les implications didactiques et transversales de la scolarité obligatoire désormais à l’âge de quatre ans ; ou encore, les transformations des systèmes d’évaluation, des référentiels de compétences attendues des élèves et des processus liés à l’égalité, à l’équité, à la sélection et à l’orientation scolaires.

La MAEP a également pour objectif d’ouvrir les étudiants au monde de la recherche en les familiarisant avec les diverses démarches d’investigation scientifique en éducation qui caractérisent les études sur des problématiques spécifiques à l’enseignement primaire. Cette préparation à la recherche comprend des UF de méthodologie, une expérience de recherche encadrée sous la forme de séminaires de recherche et trouve son point d’aboutissement dans la rédaction d’un mémoire.

L’obtention d’une Maîtrise en enseignement primaire constitue pour les étudiants qui en sont détenteurs une facilité pour l’obtention d’équivalences dans les universités et hautes écoles à l’étranger. Mais elle constitue aussi un atout pour mener des études doctorales accordant une place spécifiques aux recherches sur l’enseignement primaire.

En cohérence avec ces objectifs, deux grands domaines de formation structurent le plan d’études de la MAEP (d’une valeur de 90 crédits ECTS) :

  1. Les approfondissements disciplinaires en didactiques et en sciences de l’éducation (48 crédits ECTS) ;
  2. La formation à la recherche (42 crédits ECTS), dont la réalisation d’un mémoire de 24 crédits sur une problématique touchant l’enseignement primaire.

Conditions d’admission

La MAEP est ouverte aux personnes titulaires du Certificat complémentaire en enseignement aux degrés préscolaire et primaire de l’Université de Genève ou d’un diplôme en enseignement primaire reconnu par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) ou d’un titre jugé équivalent par la Direction de l’IUFE sur préavis du Comité de programme.