Recherches

Chine, Corée et Japon: une histoire moderne transnationale centrée sur les représentations culturelles et intellectuelles

L'objectif de projet était d'envisager l'histoire de la Chine, de la Corée et du Japon au XXe dans une perspective transnationale, croisée et comparée, en mettant l'accent sur les échanges entre ces trois pays, les représentations mutuelles (positives ou négatives), et les constructions des "identités nationales" les unes par rapport aux autres. Les recherches se sont concentrées principalement sur les visions respectives des Chinois, Coréens et Japonais entre 1930 et 1945, une période qui correspond à ce que certains historiens japonais désignent par "Guerre de Quinze ans". Celle-ci envisage la guerre sino-japonaise dans une perspective plus large comprenant également l'Incident de Mandchourie en 1931.

Le gros œuvre de la recherche effectuée dans le cadre du projet "Chine, Corée, Japon" consiste en la constitution d'un corpus de textes, accompagnée de la traduction de certaines de ces sources. Les tableaux auxquels donnent accès les liens ci-dessous sont le reflet de ce travail.

Les traductions effectuées dans le cadre du projet sont publiques. Pour des questions de droits d'auteur, les sources sont protégées par mot de passe. Toute personne intéressée par ces documents est priée d'adresser une demande d'accès au secrétariat du Département (Maria-Carmen.Pernoud(at)unige.ch).

Ce projet financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) s'est déroulé entre 2010 et 2012. Il est le premier projet commun aux unités du Département d'études est-asiatiques.

Tableau des sources chinoises

Tableau des sources coréennes

Tableau des sources japonaises

English text

China, Korea, and Japan: a modern and transnational history centering on cultural and intellectual representations

This project aimed at envisioning the history of China, Korea, and Japan in the XXth century in a transnational, crosscultural and compared perspective. Emphasis was put on exchanges, mutual representations (both positive and negative), and the construction of "national identities" among the three countries. Research has mainly concentrated on the respective visions of Chinese, Koreans and Japanese between 1931 and 1945. This period represents what certain Japanese historians name the "Fifteen Years' War", thereby extending the Sino-Japanese war to a broader perspective including the 1931 Mukden Incident.

The main basis for the research conducted within the "China, Korea, and Japan" project has been the constitution of a corpus of documents, as well as the translation of selected sources. The tables below are the reflection of this work.

The tables give open access to translations, and limited access to sources.
For access, please contact our office (Maria-Carmen.Pernoud(at)unige.ch)..

This project has been financed by the Swiss Nations Fund for Scientific Research. Conducted between 2010 and 2012, it is the first common project of the three units of the Department of East-Asian Studies.

Table of Chinese sources

Table of Korean sources

Table of Japanese sources