à la Une

Conférence de F. Inderwildi | 9 septembre 2015 à 14h15

 

L’Association du corps intermédiaire de la Faculté des lettres (ACIL) présente une conférence :


« Quelle employabilité pour les titulaires d'un doctorat
ès lettres ou en sciences humaines en Suisse romande ? »


par Frédéric INDERWILDI

Mercredi 9 septembre 2015

14h15-16h

Uni Bastions, B 104


A quoi sert le doctorat ? Que sait-on réellement de ce titre académique ? Comment est-il perçu par le personnel des ressources humaines ? De quelles compétences le titulaire d’un doctorat peut-il se prévaloir ? Dans une étude qu’il a menée récemment dans le cadre d’un master de l’IDHEAP, Frédéric Inderwildi, lui-même docteur ès lettres de l’Université de Neuchâtel, s’est intéressé à l’employabilité des titulaires d’un doctorat ès lettres ou en sciences humaines. Faisant l’hypothèse d’une différence de perception entre les compétences acquises par les titulaires d’un doctorat (ès lettres ou en sciences humaines) et celles perçues par les employeurs potentiels du domaine public, il a réalisé une série d’entretiens avec des responsables ou des membres de services de ressources humaines de communes, cantons, offices fédéraux et universités romandes. Les résultats de son étude permettent de mieux comprendre les raisons de la méconnaissance du doctorat et des compétences qu’il mobilise, en particulier en lettres et en sciences humaines. Ils constituent également des données de base pour une réflexion plus globale sur le doctorat et sa place dans l’économie du savoir.


Doyen de la Haute Ecole Pédagogique de Fribourg, Frédéric Inderwildi est docteur ès lettres et titulaire d’un master en administration publique de l’IDHEAP.


Cette conférence est ouverte à toute personne intéressée.

3 septembre 2015
  2015