à la Une

Séminaire public, printemps 2015 : Pouvoir, DesExil, Convertibilité

Séminaire ouvert à tout public, gratuit

L’objectif du séminaire est d’interroger les conceptions déterministes et nostalgiques de l’exil, pour comprendre les stratégies de sa conversion en « desExil ». Le « desExil » sera entendu, non pas comme un simple retour au pays ou point d’origine, mais comme un « tour d’écrou » supplémentaire de la condition d’exil extérieur et intérieur vécue autant dans les pays d’exil que dans les pays de passage et « d’accueil ». En tant que redoublement ou retournement de l’exil, le desExil est une tentative de nommer les processus et les expériences de création du lien social. Le travail du séminaire s’articulera autour de deux axes de réflexion : la thèse de l’universalisation de l’exil et du desexil (Caloz-Tschopp) ; les mécanismes et pratiques littéraires et artistiques de conversion/convertibilité de l’exil en desExil (Wagner). Ces deux axes structureront les interventions issues de domaines et approches différentes

Organisation :
Séminaire co-organisé par :
Valeria WAGNER, Université de Genève (UNIGE) et
Marie-Claire CALOZ-TSCHOPP, Collège International de Philosophie (CIPh), Genève-Paris.

Lieux :
Université de Genève, Faculté des Lettres, 5, rue de Candolle, salle B105;
Théâtre du Loup, 10 chemin de la Gravière

Date des 8 séances de 2 h 30 :
26 février, 5 mars, 26 mars, 16 avril, 23 avril, 30 avril, 7 mai, 14 mai 2015.

Horaire :
18 h 30 – 21 h (20 heures).

 

Programme

Affiche de la séance du 26 février 2015

24 février 2015
  2015