à la Une

D'Est et Ouest: identité et altérité en exil, cours public

cours public, vendredi 14h15-16h, bâtiment Philosophes, salle 204, entrée libre

26 février
Écrire dans un contexte post-génocidaire.
Les écrivains arméniens en exil (Boston, Paris, Moyen-Orient).

11 mars
La « terre de l’art » pour combler  l’absence de terre.
La presse périodique arménienne en diaspora dans les années 1930.

8 avril
« Proche, trop proche…» : un Occident  « dévorateur » ?
La retraite sans fanfare (1929) et les nouvelles de Ch. Chahnour.

22 avril
« Étranger à soi-même » :  N. Sarafian, « l’Arménien sur le globe ».
Le Bois de Vincennes, entre espace symbolique et espace réel.

8 mai
Du Même à l’Autre et de l’Autre au Même dans la poésie de N. Sarafian.
Une identité mouvante comme le Flux et reflux de la Méditerranée.

13 mai
« Je n’ai pas de village, mon village est mort, je porte son deuil ».
La littérature arménienne « de la nostalgie », aux Etats-Unis et en France.

20 mai
Quitter la langue d’origine pour adopter la langue d’accueil.
De I ask you ladies and gentlemen de L. Surmelian aux romans de W. Saroyan.

 

 

25 février 2016
  2016