Unité d'histoire contemporaine

Ondrej MATEJKA

Photo
M. Ondrej MATEJKA

Collaborateur scientifique

111
Courriel

Bâtiment Uni Bastions

Curriculum vitae

Chercheur SCIEX post-doctorant en 2014-2015. Ancien élève de l’ENS (sélection internationale), il est docteur ès lettres de l’université de Genève où il a soutenu sa thèse intitulée « Religious Construction of the 20th Century in a “Non-Believing” Country: The Protestant Milieu in Czech Society 1900s–1960s » en 2012. Depuis 2006 il enseigne l’histoire contemporaine à la Faculté des sciences sociales de l’Université Charles de Prague, il a également collaboré à plusieurs projets scientifiques à l’Académie des sciences tchèques. Ses recherches actuelles portent sur l’histoire transnationale des processus de modernisation en Tchécoslovaquie au 20e siècle et sur les acteurs tchèques au sein des organisations internationales (OMS, BIT, FAO).

publications

  • « Jsou to berani, ale můžeme je využít. Čeští evangelíci a komunistický režim 1948–1956 » [They are pig-headed but we can use them. The Czech Protestants and the Communist regime], Soudobé dějiny, 2-3/2007, p. 305-340.
  • « Apprendre à vivre dans une dictature. Le milieu protestant tchèque 1948-1956 », Transitions, vol. XLVII, 12/2007, p. 13-31.
  • « Nation contre religion? Les protestants des pays tchèques entre mondes tchèque et allemande », Cahiers du GRHis n°18, Rouen, PURH, mars 2008, p. 119-140.
  • « La religion est devenue l’affaire privée des citoyens. La construction du socialisme et les milieux religieux dans les Pays tchèques », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n°7, janvier-avril 2009.
  • « Die tschechischen protestantischen Kirchen“, in Martin Schulze Wessel, Martin Zuckert (Hrsg.): Handbuch der Religions- und Kirchengeschichte der bohmischen Lander und Tschechiens im 20. Jahrhundert (München 2009), p. 147-165.
  • « Čeští luteráni 1861-1918: od emancipace k unii » [The Czech Lutherans between 1861 and 1918: from emancipation to union], in Jiří Just, Zdeněk R. Nešpor, Ondřej Matějka: Luteráni v českých zemích v proměnách staletí [The Lutherans in the Czech lands] (Praha 2009), p. 219-309.
  • « We are the generation that will construct socialism. The Czech 68ers between manifest destiny and mark of Cain », in Anna von der Goltz (ed.): Talkin’ ’bout my generation. Conflicts of Generation Building and Europe’s 1968 (Göttingen 2011), p. 118-139.
  • « Between the Academy and Power. Czech Marxist Sociology of Religion (1954-1970) », in Ulf Brunnbauer, Claudia Kraft, Martin Schulze Wessel (eds.), Sociology and Ethnography in East-Central and South-East Europe. Scientific Self-Description in States Socialist Countries (Munich, 2011), p. 107-133.
  • « Entre les science sociales et la construction de la société socialiste. Une perspective générationnelle », in Françoise Mayer, Ondřej Matějka (eds.) : Individus sous contrôle (Prague 2012), p. 105-153.
  • « A generation? A school? A fraternity? An army? Understanding the roots of Josef Lukl Hromádka’s influence in the Czech Protestant milieu 1920-1948 », Communio Viatorum. A theological journal, vol. LIV, 3/2012, p. 307-320.
  • « Uses of a Generation: The Case of the Czech 68ers », in Hartmut Berghoff, Uffa Jensen, Christina Lubinski, Bernd Weisbrod (eds.): History by Generations. Generational Dynamics in Modern History (Göttingen 2013), p. 258-278.

 


Enseignants-chercheurs