Unité d'histoire contemporaine

Bertrand MÜLLER

Photo
M. Bertrand MÜLLER

Chargé de cours

022 379 70 82
Courriel

Site Histoire de l'histoire

Heures de réception

Sur rendez-vous par courriel.
Bureau SO 101

Biographie

Il est chargé du cours d’histoire de l’histoire à l’Université de Genève, il est également professeur invité aux Universités de Lausanne et de Neuchâtel. Il a effectué des études de sociologie et d’histoire à l’Université de Lausanne, puis à l’Ecole des hautes études en sciences sociales à Paris. Docteur ès sciences sociales de l’Université de Lausanne, il a enseigné l’historiographie à Lausanne et il poursuit ses recherches sur l’histoire de l’histoire et l’histoire des sciences humaines et sociales en France et en Allemagne.

Il a été professeur invité successivement à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (Paris), aux Universités de Bâle, Berne, Dijon, chercheur invité à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, au Max Planck Institut für Geschichte (Göttingen), à l’Institut de recherches sur les sociétés contemporaines (IRESCO, Paris), chercheur associé au Centre René Chevrier de l’Université de Bourgogne (Dijon) et de l’Institut d’histoire du temps présent (Paris), directeur d’études invité à la Maison des sciences de l’homme de Paris et au CNRS.

Rédacteur de la Revue suisse d’histoire, jusqu’en 2004 il est également membre du comité de rédaction de la revue Genèses. Histoire et sciences sociales et fondateur des Cahiers Marc Bloch. Auteur de plus de 40 publications, éditeur de la Correspondance Marc Bloch - Lucien Febvre, dont le premier volume est paru en 1994 (éditions Fayard) et les deux suivants en 2004, il a publié également un livre sur Lucien Febvre. Lecteur et critique (Albin Michel, 2003).

Il a mis sur pied des Tables rondes d’histoire de l’histoire, sur Paul Ricoeur (cf. L’histoire entre mémoire et épistémologie, Lausanne, Payot, 2005), puis, avec Gérald Arlettaz, et en collaboration avec les Archives fédérales, sur les Archives (cf. Le numéro spécial, Ecriture de l’histoire et archive de la Revue suisse d’histoire, automne 2003).

Il prépare en ce moment un livre sur Les sciences sociales en France 1900-1939 et un ouvrage sur Les écoles et traditions historiques.. Il a collaboré à l’Encyclopaedia Universalis. Il a prononcé plusieurs conférences en France et en Allemagne.

Ses recherches actuelles portent sur les thèmes suivants : histoire et image, histoire, mémoire et usages de l’histoire, histoire des sciences sociales, histoire des systèmes documentaires, histoire et sociologie de la connaissance, hôtellerie de luxe et rencontres intellectuelles internationales.

En 2007 et 2008, il est directeur de recherche invité au Centre George Chevrier en tant que directeur de projet du programme Archives des sciences humaines et sociales.

En février 2008,il a été directeur d’études invité à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, pour un travail collectif sur l’Encyclopédie française de Lucien Febvre. En 2008, il est professeur invité à la Fondation pour la recherche en sciences sociales à l'Université de Lausanne.

Publications

  • Avec Pietro Boschetti ; Jean-François Bergier im Gespräch mit. Gelebte Geschichte, Zürich, Verlag Neue Zürcher Zeitung, 2007.
  • «L’histoire entre science et mémoire : Gabriel Monod et la Revue historique», dans «Pour comprendre le XIXe siècle : Histoire et philosophie des sciences à la fin du XIXe siècle, Jean-Claude Pont (éd.) Genève, Leo S. Olschki Editore (Bibliothèque d’histoire des sciences), 2007.

 

 


Enseignants-chercheurs