Unité d'histoire contemporaine

PIGUET Laure

Photo
Mme Laure PIGUET

Assistante

SO113
022 379 70 94
Courriel

Heures de réception

Bureau SO113
Sur rendez-vous par e-mail

Biographie

Laure Piguet est assistante-doctorante en histoire contemporaine depuis septembre 2016. Elle a obtenu une maîtrise ès lettres en 2015 et soutenu un mémoire sur l'écriture épistolaire, s’intéressant au rôle de la lettre dans la vie familiale et dans celle des femmes à la fin du dix-neuvième siècle. Elle prépare actuellement une thèse de doctorat intitulée Quantifier le monde à l’œuvre : l’émergence des statistiques internationales du travail (1840-1947), une recherche dirigée par Sandrine Kott (Université de Genève) et par Roser Cussò (Université Paris I Panthéon-Sorbonne).

 

L’objectif de ce projet de recherche est d’étudier les premières tentatives d’internationaliser les statistiques du travail, c’est-à-dire les essais de réunir, par différents procédés, des données quantitatives concernant les activités salariées des hommes et des femmes d’au moins deux États. Ce projet s’ouvre avec les premières enquêtes concernant les conditions internationales du travail dans les années 1840 et s’achève en 1947, moment où une conférence internationale des statisticiens, réunie par l’Organisation des Nations unies, décide de réformer la production statistique mondiale, initiant ainsi une seconde étape dans les tentatives d’internationaliser les statistiques. Cette recherche cherche à comprendre pourquoi et comment différents acteurs et institutions ont essayé d’élaborer une représentation du monde au travail, pourquoi cela a été et reste si compliqué, quelles ont été les enjeux, voire les luttes autour de ces premières tentatives, mais également comment le monde du travail et les travailleurs du monde sont représentés par ces premières statistiques et quelle est la place des femmes dans ces représentations internationales.

 

https://unige.academia.edu/LaurePiguet


Enseignants-chercheurs