Unité d'histoire moderne

CHAPPUIS Loraine

Photo
Mme Loraine CHAPPUIS

Doctorante FNS - programme CANDOC

Courriel

BIOGRAPHIE

Diplômée en histoire générale en février 2012 à la Faculté des Lettres, Loraine Chappuis a écrit son mémoire de maîtrise sur la socialisation des enfants naturels dans la République de Genève au XVIIIe siècle. Depuis février 2013, elle prépare une thèse sous la direction de Michel Porret et de Sylvie Steinberg (EHESS) sur l’histoire sociale des relations hors mariage à travers la répression pénale du contentieux de « paillardise » (grossesse illégitime) à Genève au siècle des Lumières. Depuis octobre 2013, elle est boursière du Fonds National Suisse de la recherche scientifique (doc.ch).

Article paru

  • « Enquêter, baptiser, réprimer : le contrôle social de la bâtardise à Genève au XVIIIe siècle (1750-1770), in Crime, histoire et société, vol. 18, 1, 2014, pp. 58-79.

Articles soumis à la publication

  • « ‘Pourquoi la ville de Genève serait-elle chargée par préférence des bâtards des filles du pays de Vaud ?’ Construction du concordat sur les enfants naturels entre Genève et Berne au XVIIIe siècle", actes de la journée d’études Damoclès: « Coopération judiciaire du XVIe siècle à aujourd’hui : entre souveraineté étatique et ‘sûreté publique’ », 21 février 2014, Université de Genève.
  • « ‘La pomme de discorde’ : l’intégration familiale des bâtards à Genève au XVIIIe siècle », actes du colloque: « Filiation illégitime et bâtardise dans les sociétés médiévales et modernes », 10-12 octobre 2013, Université d’Angers.
  • « ‘Donner une famille et une patrie’. La légitimation des bâtards dans la République de Genève au XVIIIe siècle.

Communications

  • « Un concordat sur les bâtards: la collaboration entre Berne et Genève pour punir les paillards au XVIIIe siècle », dans le cadre de la conférence annuelle de la Société Vaudoise d'Histoire et d'Archéologie, 7 mars 2015, Archives Cantonales Vaudoises.
  • « ‘Pourquoi la ville de Genève serait-elle chargée par préférence des bâtards des filles du pays de Vaud ?’ Construction du concordat sur les enfants naturels entre Genève et Berne au XVIIIe siècle », dans le cadre de la journée d'études: « Coopération judiciaire du XVIe siècle à aujourd’hui : entre souveraineté étatique et ‘sûreté publique’ », 21 février 2014, Université de Genève.
  •  « De la chambre à la justice : les relations charnelles illicites et les enjeux des procès en paillardise sur la socialisation des bâtards à Genève au XVIIIe siècle », Groupe d’étude du XVIIIe siècle, Université de Genève, 3 décembre 2012.
  • « Des bâtards légitimés ? L’exemple de la République de Genève au XVIIIe siècle », journée d’études à l’Université Paris 13 : « Famille(s) et pouvoir(s). Regards croisés : Antiquité romaine et époque moderne », 15 novembre 2012.

 


Corps enseignant