Sémantique, pragmatique et cognition

Le Groupe SPC (direction : Jacques Moeschler) travaille sur les questions d’interface sémantique-pragmatique, principalement sur le lexique (conceptuel et procédural), à la fois dans une perspective sémantique (dynamique) et pragmatique (théorie de la pertinence). Actuellement, 5 doctorants travaillent activement sur ces questions, centrées sur le traitement de la référence temporelle et de la causalité.

Le Groupe SPC entretient des relations étroites avec deux équipes de recherche en pragmatique de l'Institut des Sciences Cognitives (Lyon).

Thèses de doctorat en cours de rédaction:

  • Ahmed Khallouqi, Les notions de massif/comptable et le domaine verbal. Analyse dans le cadre de la Théorie des Représentations Mentales

  • Dragana Lukajic, Préfixation verbale en serbe dans une perspective cognitive: de la morphologie à la pragmatique

  • Catalin Nicolau, Temps verbaux, adverbes temporels et connecteurs. Contenus conceptuel et procédural dans l'interprétation du discours

Thèses de doctorats soutenues:

  • Joanna Blochowiak, A theoretical approach to the quest for understanding. Semantics and pragmatics of whys and becauses.
  • Lilian Achieng Maganya, A pragmatic analysis of figurative language in HIV discourse in Kenya. A case study of English and Kiswahili messages

  • Cécile Grivaz, Extraction de connaissances causales exprimées implicitement entre propositions en langue naturelle
  • Annik Baumgartner, Lexique et causalité. Noms et verbes d'événements causaux en français et en allemand

  • Thérèse Pacelli Pekba, Connecteurs, relation de discours et représentations mentales. L'analyse pragmatique des connecteurs temporels en français

  • Sandrine Zufferey, Pragmatique lexicale et métareprésentation: étude théorique et empirique de l'acquisition et de l'utilisation des connecteurs pragmatiques

top