Unité d'arabe

Conférence et Présentation du livre de Leïla Tauil "Féminismes arabes : un siècle de combat. Les cas du Maroc et de la Tunisie"

L'Unité d'arabe a le plaisir de vous informer de la sortie du livre de Leïla Tauil, chargée de cours au sein de son unité, intitulé "Féminismes arabes : un siècle de combat. Les cas du Maroc et de la Tunisie". Mme Tauil présentera donc son livre et tiendra également une conférence suivie d'une séance de dédicaces le 21 juin 2018 à 18h30 à la librairie arabe L'Olivier-ICAM.

« Le livre de Leïla Tauil, Féminismes arabes : un siècle de combat, nous plonge dans l’histoire passionnante, passée et présente, des mouvements féministes marocains et tunisiens en faisant sortir de l’ombre l’agentivité des femmes, vaillantes actrices du devenir de leurs sociétés respectives, qui a par ailleurs pour effet de déconstruire le stéréotype de « la femme arabe soumise ». La description des grandes étapes historiques de ces mouvements féministes laïques et séculiers du Maghreb, présents également lors desdits Printemps arabes, et les questionnements actuels liés au phénomène de la réislamisation des « droits des femmes », au voilement « généralisé » et à l’émergence d’actrices religieuses se qualifiant de féministes islamiques contribuent à l’originalité de cet ouvrage. Enfin, son auteure a le mérite de démontrer le caractère universel de la lutte des femmes pour leur émancipation car, finalement, le féminisme arabe, à l’image des autres féminismes des quatre coins du monde (africain, américain, européen, etc.), participe à l’échelle mondiale à cette révolution des rapports sociaux de sexe dans une perspective égalitaire des espaces public et privé. » 

Leïla Tauil est chargée de cours à l’Université de Genève (Unité d’arabe) et chercheure associée à l’Université libre de Bruxelles (CECID). Titulaire d’un doctorat en philosophie et lettres (orientation histoire des religions), elle a entre autres réalisé des recherches sur la période fondatrice de l’Islam, l’élaboration historique du droit musulman (charî’a), le statut des femmes musulmanes (Codes du statut personnel et de la famille et discours islamiques et islamistes contemporains sur « la femme » en islam), les féminismes islamiques, les féminismes arabes séculiers et laïques et le dialogue interculturel et interreligieux à partir de l’œuvre de Mohammed Arkoun. Elle est notamment l’auteure de Les féministes de l’islam, de l’engagement religieux au féminisme islamique. Étude des discours d’actrices religieuses « glocales » à Bruxelles (Pensées féministes, Bruxelles, 2011).

 

Communiqué et document de commande

couverture Féminismes arabes 2.jpg

6 juin 2018
  Actualités