Département de philosophie
Version française

 

Assistant de recherche FNS et doctorant de Marcel Weber


Études

2012 – M.A., Études européennes, Institut Européen de l'Université de Genève

2006 – M.A., Diplôme d'Ingénieur, Science et Génie des Matériaux, Institut National des Sciences Appliquées (INSA), Lyon

2006 – M.A., Recherche, avec spécialité en « Dispositifs de l'Électronique Intégrée », INSA, Lyon, France


Domaines d'intérêt

  • Philosophie des sciences
  • Épistémologie
  • Logique
  • Philosophie du langage

Recherche

En tant que candidat au doctorat à l'Université de Genève, je travaille sur le projet FNS « Simulation et le raisonnement contrefactuel en neurosciences » dirigé par le Professeur Marcel Weber. Le but de ma recherche est de clarifier la notion de simulation dans le contexte scientifique et sa relation avec l'expérimentation, la modélisation, les expériences de pensée et des formes de raisonnements contrefactuels. Plus spécifiquement, je me concentre sur l'utilisation et l'apport épistémique des simulations en neurosciences.

 

Research assistant SNSF and PhD student of Marcel Weber

Education

2006 – M.A., Materials Science and Engineering, National Institute of Applied Sciences (INSA), Lyon, France

2006 – M.A., Research with specialisation in Components for Integrated Electronics, INSA, Lyon, France

2012 – M.A., European studies, European Institute of the University of Geneva, Switzerland

 

General interests

  • Philosophy of science
  • Epistemology
  • Logic
  • Philosophy of language

Research

As a PhD candidate at the University of Geneva, I am working on the SNSF project "Simulation and Counterfactual Reasoning in Neuroscience" directed by Professor Marcel Weber. The aim of my research is to clarify the notion of simulation in the context of scientific practice and its relation to experimentation, modelling, thought experiments and forms of counterfactual reasoning. More specifically, I am focused on the use of computer simulations in contemporary neuroscience and their epistemic roles.