Formations postgrades

Introduction

Faisant suite aux accords de Bologne, l'Université de Genève a adapté ses offres de formation selon une nouvelle structure conforme à ce processus d'unification.  La formation de base (prégrade) s'organise maintenant autour d'un baccalauréat universitaire (bachelor) et d'une maîtrise universitaire (master). Elle peut être poursuivie par une formation approfondie (postgrade) aboutissant généralement à l'obtention d'un doctorat ou d'une maîtrise d'études avancées (Master of advanced studies, MAS). Schéma des études universitaires.

La Faculté de médecine n'a pas échappé à cette mutation. Les programmes de la formation de base des études de médecine ont subi un relooking en profondeur. Cependant, contrairement à d'autres filières d'études, en plus du bachelor et du master, la formation de base des études de médecine nécessite de passer l'examen fédéral de médecine. La réussite de cet examen permet d'obtenir le Diplôme fédéral de médecin.

Pour ce qui concerne la formation postgrade, les diplômes existants de doctorat n'ont pas subi de modifications majeures. La Faculté propose des doctorats facultaires et plurifacultaires. Cependant, la Faculté a élaboré récemment de nouveaux règlements d'études et elle est à même de proposer maintenant une nouvelle série de diplômes, les maîtrises d'études avancées (MAS) en médecine clinique. La section de médecine dentaire propose elle aussi une maîtrise d'études avancées (MAS) en médecine dentaire.

Doctorats facultaires:

Autres doctorats

Pour l'exercice de la médecine humaine, la formation postgrade est une obligation et le droit d'exercer à titre privé en Suisse est soumis à l'obtention d'un titre de médecin spécialiste délivré par la FMH. C'est à ce jour le seul titre officiel reconnu, mais qui n'est pas un titre universitaire. Il faut savoir que la plupart des titres de spécialistes délivrés par la FMH ne nécessitent pas l'obtention préalable d'un doctorat. Par contre, selon l'orientation que l'on veut donner à sa carrière, notamment une orientation académique, le titre de docteur en médecine (MD) devient indispensable.

Pour pallier ce manque de valorisation universitaire de la formation clinique, qui se fait toutefois en grande partie dans un milieu universitaire, la Faculté de médecine de Genève a créé un nouveau diplôme, le Master d'études avancées (MAS) en médecine clinique, permettant notamment aux médecins hors de l'Union Européenne, venant se spécialiser en Suisse et ne pouvant  briguer le titre de spécialisation décerné par la FMH, de repartir dans leurs pays  avec un diplôme.

Spécialisations:


top