Le concept de formation de la 1ère et 2ème année de Master

Unité d'Introduction à la Démarche Clinique (UIDC)

La 1ère année de Master débute par l'Unité d'Introduction à la Démarche Clinique (UIDC) qui dure 16 semaines. Elle est basée sur des problèmes touchant à diverses spécialités de la médecine clinique (chirurgie, pédiatrie, médecine interne, médecine communautaire et de premier recours, psychiatrie).

Cette Unité constitue une transition: on y aborde des problèmes plus complexes dont la résolution exige une approche multidisciplinaire, intégrant les connaissances acquises en 2ème et en 3ème année de Bachelor et préparant le passage à l'Apprentissage en Milieu Clinique (AMC). Des problèmes longitudinaux, qui permettent l'intégration de plusieurs disciplines de la médecine, ainsi que le suivi de l'évolution d'un patient et de son affection au cours du temps, ont été inclus dans cette Unité.

Le travail en petits groupes est complété par des cours de synthèse, sur des sujets choisis concernant des disciplines transversales essentielles à la médecine clinique ou des thèmes importants pour vous préparer aux AMC, et par quelques séminaires de Compétences Cliniques et Dimensions Communautaires.

L'organisation de ce format d'enseignement est sous la supervision du comité du programme Master.

Apprentissage en Milieu Clinique (AMC)

L'UIDC est suivie de 15 mois d'apprentissage en milieu clinique, qui s'articulent en 11 Unités de durée variable portant sur la médecine, la chirurgie, la pédiatrie, la médecine communautaire et de premier recours (8 semaines chacune), la psychiatrie, la gynécologie-obstétriqu (4 semaines chacune); la neurologie et la neuro-chirurgie, la dermatologie, l'ophtalmologie, l'oto-rhino-laryngologie et les "urgences et médecine intensive" (2 semaines chacune). Les disciplines transversales et le temps du travail de mémoire y sont intégrées.

Au cours des Unités AMC, l'étudiant est en contact avec des patients et peut aussi mettre en pratique les compétences et les connaissances acquises jusque-là, en les intégrant à la spécificité de la pratique clinique de chaque spécialité. Les activités sont de plusieurs types: visites et admissions des patients, gardes, séminaires et sessions de tutoriaux. Chaque AMC fait l'objet d'un cahier spécifique décrivant en détail les activités et leurs objectifs d'apprentissage, les grilles horaires, ainsi que les noms et les coordonnées de tous les enseignants impliqués.

L'organisation de ce format d'enseignement est sous la supervision du comité du programme Master.

AMC en dehors des services des HUG en périphérie

Les AMC concernées sont la pédiatrie, la médecine interne, la chiugie, la neurologie et la médecine de premier recours. Les activités offertes sont similaires à celles proposées dans le cadre des HUG. Certains sites offrent des possibilités de logement.

Les activités AMC en-dehors des services des HUG sont évaluées par les étudiants concernés, les évaluations sont bonnes à excellentes et tous les sites répondent totalement aux exigences attendues. Documents utiles:


Disciplines transversales

Tout au long de la 1ère et 2ème année de Master, au cours de l'UIDC et des AMC, l'étudiant bénéficie d'un enseignement dans des disciplines dites transversales.

Il s'agit de la pathologie, de la radiologie, de la pharmacologie clinique, de la médecine légale et de l'éthique médicale. Ce sont des disciplines utiles à la compréhension et à l'acquisition de compétences dans toutes les spécialités faisant l'objet des AMC. Les disciplines transversales sont acquises soit par l'auto-apprentissage, grâce à des objectifs de ces disciplines intégrés aux problèmes, soit lors de séminaires spécifiques.

Un matériel d'auto-apprentissage et de révision est mis à disposition en pathologie (boîte de coupes) et en radiologie (collection de documents radiologiques), ce dernier également disponible sur un CD-ROM.

L'organisation de ce format d'enseignement est sous la supervision du comité du programme Master.

Travaux de master (maîtrise)

La réforme de Bologne implique que chaque étudiant de master effectue un travail personnel (seul ou à deux) et rende un mémoire de master équivalent à 15 crédits ECTS (375 à 450 heures de travail).

Au travers du travail de master, l'étudiant doit montrer une capacité à:

  1. analyser de manière critique une question relative à la santé ou à la médecine
  2. communiquer de manière claire et efficace sur un sujet médical.

Pour plus d'informations sur le sujet et pour consulter la liste des offres de travaux de master, visitez le site "Travaux de master".

Révision et évaluation

Chaque semestre sera suivi par une session d'évaluation précédée par 1-2 semaines de répétition. En fin de 3ème année de Master, l'Examen Fédéral de Médecine Humaine (EFMH) sera précédé de quelques semaines de révision.

top