Examens QCM

Lors d’un examen QCM, les étudiants doivent être munis d'un document officiel avec photo attestant leur identité (passeport, carte d'identité, carte d'étudiant), qui permettra un contrôle d’identité au début de l’examen.

Seul matériel autorisé :  

  • Une pièce d’identité valable, posée sur la table ;
  • Une montre (standard) posée sur la table ;
  • Calculatrice NON PROGRAMMABLE (confisquée si programmable !) ;
  • Dictionnaire non médical pour les non francophones (en d’autres termes dictionnaire bilingue français-langue étrangère) ;
  • Trousse transparente ;
  • Légère collation (en-cas, boissons) dans un contenant transparent.

Les étudiants n’ont droit à aucun matériel, ni objet personnel (documents, post it, feuilles de brouillon, casque audio, étuis à lunettes, etc…).

Tous les téléphones portables, montres connectées (type I-Watch) et autres moyens électroniques, ainsi que les calculatrices programmables sont strictement interdits. Ceux-ci doivent rester dans les sacs au vestiaire (prendre soin de les éteindre).

 

Tout le matériel d’examen :

  • Instructions
  • Cahier QCM
  • Feuille(s) de réponse à lecture optique (voir Remplissage et corrections FLO)
  • Éventuelles annexes (Formulaire de Physique, Tableau périodique des éléments, etc.)
  • Stylo

se trouve à la place assignée à chaque étudiant et doit intégralement être restitué à la fin de l'examen.

En cas de tentative de fraude lors de l'examen (utilisation de matériel ou d’appareil illicite, vol de matériel d’examen, copie partielle ou complète de questions d’examen, bavardage, etc.) le candidat peut être averti, voir expulsé du lieu de l'examen (cas de fraude avérée) par le responsable de session. Les faits seront communiqués au Doyen de la Faculté de Médecine qui statuera sur les suites à donner. En cas de faute grave, il peut aller jusqu'à transmettre le cas au conseil de discipline de l'Université.

La correction des examens se fait au moyen d’un lecteur optique, à partir des feuilles de réponse à lecture optique qui ont été remplies par l’étudiant lors de l’examen et qui seules font foi. Si à l’analyse de l'examen, une question se révèle défectueuse sur des bases statistiques (difficulté, pouvoir discriminatoire Rbis), elle est éliminée de l’évaluation définitive en accord avec l’enseignant ayant rédigé la question. Si les feuilles de réponse à lecture optique étaient accidentellement perdues ou endommagées, c’est le cahier QCM, sur lequel l’étudiant doit également rapporter ses réponses lors de l’examen, qui servira pour l’évaluation.

top